Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 1-5 sur 5 pour "Article" | Next >>

  • Kamenets-Podolski

    Article

    La ville de Kamenets-Podolski, située en Ukraine occidentale, alors partie intégrante de l'Union soviétique. fut occupée par les troupes allemandes lors de l'invasion de Union soviétique en juin 1941. La Hongrie, alliée de l'Allemagne, déclara la guerre à l'Union soviétique le 27 juin 1941. Peu de temps après, les responsables de l'agence chargée des étrangers vivant en Hongrie décida de déporter les Juifs d'origine étrangère. Il s'agissait pour l'essentiel de Juifs polonais et russes, mais…

    Kamenets-Podolski
  • Kaunas (Kovno)

    Article

    Entre 1920 et 1939, Kovno (ou Kaunas), au centre de la Lituanie, était la capitale et la plus grande ville du pays. On y dénombrait de 35 000 à 40 000 Juifs, soit environ un quart de la population totale. Ils travaillaient principalement dans les secteurs du commerce, de l’artisanat et des professions libérales. Kovno était également un centre d’études juives. La Yeshiva (école talmudique) de Slobodka, quartier pauvre de la ville, était l’une des institutions d'études juives les plus…

    Mots-clés: Les ghettos
    Kaunas (Kovno)
  • Exécutions de masse à Babi Yar

    Article

    Fin septembre 1941, des unités de la SS et de la police allemande ainsi que des forces auxiliaires commettent l’un des plus grands massacres de la Seconde Guerre mondiale. Il a lieu dans un ravin du nom de Babi Yar (ou Babyn Yar) aux abords de la capitale ukrainienne, Kiev.

    Exécutions de masse à Babi Yar
  • Klaus Barbie, le boucher de Lyon

    Article

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, Nikolaus « Klaus » Barbie est le chef de la Gestapo à Lyon, alors un centre vital de la Résistance française. Il est responsable de l'exécution ou du meurtre de plus de 4000 individus et de la déportation de 7500 Juifs, dont la majorité a péri à Auschwitz. Après la guerre, Barbie travaille pour les services de renseignement américains, avant de s'échapper en Amérique du Sud. Il est extradé en France en 1983 où il est jugé pour crimes de guerre.

    Mots-clés: auteurs des crimes
  • Kurt Gerstein

    Article

    Kurt Gerstein (1905-1945), officier SS affecté à l'Institut d'hygiène de la Waffen SS, fut chargé d'aider à la mise en oeuvre de la "Solution finale". Gerstein était le sixième d'une famille luthérienne aisée de sept enfants de Münster, en Westphalie. Le père de Gerstein, un juge autoritaire et ardent nationaliste allemand, insuffla à ses enfants un patriotisme inébranlable. La mère de Gerstein, fatiguée par ses grossesses et par l'éducation de ses enfants, mourut alors qu'il était encore…

    Mots-clés: La Solution finale

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.