Témoignage video

Fritzie Weiss Fritzshall décrit la déportation en wagon à bestiaux vers Auschwitz

Le père de Fritzie avait émigré aux Etats-Unis mais avant qu'il put faire venir sa famille, la guerre avait commencé et la mère de Fritzie avait peur des éventuelles attaques lors de la traversée de l'Atlantique. Fritzie, sa mère et deux de ses frères furent envoyés à Auschwitz. Sa mère et ses frères moururent. Fritzie survécut en prétendant être plus âgée qu'elle ne l'était et donc être plus robuste pour travailler. Lors d'une marche vers la mort au départ d'Auschwitz, Fritzie se précipita dans une forêt où elle fut libérée par la suite.

Transcription complète

Mes grands-parents, ma tante, mes proches et tous les autres Juifs de
la communauuté, nous étions tous entassés dans ce train, en partance pour Auschwitz. Lorsqu'ils nous ont mis dans ce train, que je n'ai évidemment pas besoin de vous décrire -- c'était un wagon à bestiaux vous le savez, pas de fenêtres, pas de sièges ni de toilettes. Lorsque nous sommes montés dans le train, aucun de nous ne savait qu'on nous conduisait vers un camp de concentration. Aucun de nous ne savait quoi que ce soit sur Auschwitz. Du moins, je ne pense pas que nous le savions. Nous pensions franchement que nous allions être réinstallés ailleurs,
jusqu'à ce qu'ils ferment les portes et que nous entendions les verrous être fermés de l'extérieur. Je crois que c'est là que, pour la première fois nous avons su que, où qu'ils nous emmènent, ce n'était pas vers la liberté.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.