Témoignage video

Wilek (William) Loew décrit la cachette dans laquelle sa mère survécut à une Aktion à Lvov

Wilek était le fils de parents juifs qui vivaient à Lvov, une ville au sud-est de la Pologne. Sa famille dirigeait une exploitation vinicole qui appartenait à la famille depuis 1870. Le père de Wilek succomba à une crise cardiaque en 1929. Wilek entra au collège en 1939. Peu après, la Seconde Guerre Mondial commença par l'invasion allemande de la Pologne. Lvov était située dans la région à l'Est de la Pologne annexée par l'Union Soviétique. Bien que les Soviétiques eurent confisqué la maison de Wilek et l'entreprise familiale, Wilek put poursuivre ses études. Le 22 juin 1941, les forces allemandes envahirent l'Union Soviétique. Les Allemands occupèrent Lvov et y établirent un ghetto. Wilek fit partie du petit groupe de Juifs qui quittaient le ghetto chaque matin pour aller travailler, à confectionner des revêtements en papier pour l'armée allemande. En 1943, peu avant que les Allemands détruisent le ghetto de Lvov, Wilek obtint de faux papiers, emprunta le nom de l'un de ses collègues chrétiens et s'enfuit vers la Hongrie. Il devint courrier pour la résistance à Budapest et fut arrêté par les Allemands, soupçonné d'être un espion polonais. Il fut envoyé à Auschwitz en octobre 1944. Wilek fit partie des milliers de prisonniers de la marche vers la mort qui les emmenaient vers l'intérieur de l'Allemagne à mesure que les forces alliées progressaient. il fut libéré par les forces américaines en avril 1945 et émigra aux Etats-Unis en 1949.

Transcription complète

  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.