Détails
Document

Sauf-conduit délivré à un prisonnier à Djelfa

Sauf-conduit délivré à Hans Landesberg au camp d'internement de Djelfa, lui permettant de se rendre à Alger. Djelfa, Algérie, 26 janvier 1943. Hans est né à Vienne (Autriche) et a étudié la médecine. Après avoir obtenu son diplôme, il est parti à Paris où il a rejoint un bataillon de la Brigade internationale qui allait combattre dans la guerre civile espagnole. Il est revenu en France en février 1939, mais a été immédiatement interné à Argelès puis à Gurs. Quelque temps après la reddition française auprès de l'Allemagne nazie en juin 1940, Hans et d'autres prisonniers politiques ont été transportés à la citadelle de Mont-Louis, près d'Andorre. Il a ensuite été déporté par cargo vers Oran, en Algérie. De là, il a d'abord été envoyé à Alger, puis, en 1941, a atteint Djelfa, un camp d'internement où les prisonniers logeaient dans des tentes. Il a fini par recevoir son sauf-conduit après avoir écrit aux autorités qu'il avait entamé des démarches en 1939 pour obtenir un visa d'immigration vers les États-Unis


Références

Partager

Safe conduct pass issued to Hans Landesberg in the Djelfa internment camp releasing him to leave for Algiers.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.