Témoignage video

Steven Springfield décrit le traitement des Juifs dans le ghetto de Riga

Les Allemands occupèrent Riga en 1941 et confinèrent les Juifs dans un ghetto. A la fin de l'année 1941, près de 28.000 Juifs du ghetto furent massacrés dans la forêt de Rumbula, près de Riga. Steven et son frère furent envoyés dans un petit ghetto réservé aux hommes valides. En 1943, Steven fut déporté dans le camp de Kaiserwald et envoyé dans un camp de travail voisin. En 1944, il fut transféré à Stutthof et obligé de travailler pour un chantier naval. En 1945, Steven et son frère survécurent à une marche vers la mort et furent libérés par les forces soviétiques.

Transcription complète

Je me souviens, pendant qu'ils sortaient tous ces gens du ghetto, je me tenais derrière les fils barbelés et je voyais ces animaux sauvages, ces soldats lettons et allemands saoûls qui frappaient, qui tuaient, de la façon la plus brutale et la plus barbare qui soit. J'ai vu une femme marcher avec un enfant, avec un bébé dans les bras, et, je ne sais comment, elle a glissé et le bébé lui a échappé des bras. Le policier letton a attrapé le bébé, l'a tenu par les jambes et lui a tiré une balle dans le corps, et quand la mère s'est mise à le supplier et à pleurer, il l'a abattue sur le champ. J'ai vu ça juste devant moi. Alors, après ça, je n'ai plus eu aucun doute sur ce qui allait arriver à notre peuple. Et c'est la futilité de la situation qui m'a fait lever les yeux vers le ciel et dire "Mon Dieu, ça ne peut pas être comme ça." Les êtres humains ne peuvent pas faire ça à d'autres gens. C'est tout simplement impossible. La nuit est tombée. Les gens sont devenus pires que des animaux, assoiffés de sang, sans aucune pitié, aucun sentiment pour leurs semblables.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.