A group of Tunisian schoolgirls wearing aprons. Nadia Cohen is in the first row - 3rd from the left.
Détails
Photographie

Un groupe d'écolières tunisiennes

Un groupe d'écolières tunisiennes en tablier. Nadia Cohen se trouve au premier rang, troisième sur la gauche. Tunis, Tunisie, vers 1930-1935.

Nadia Cohen est née le 17 janvier 1924 à Tunis. Ses parents viennent de familles orthodoxes, mais son père a quitté la yeshiva (école juive) à 7 ans pour étudier l'italien, l'arabe et la comptabilité dans un établissement français. En 1938, Nadia est envoyée dans un pensionnat en France. Après une visite chez elle à l'été 1939, c'est la guerre et elle ne peut pas retourner à l'école.

Tout de suite après le débarquement allié en Algérie et au Maroc, les Allemands occupent la Tunisie. Un officier SS se rend chez les Cohen et confisque tous leurs biens, ne laissant qu'une table et des chaises pour les Allemands. Ceux-ci donnent une journée à la famille pour partir et les exproprient pour faire de leur foyer une caserne pour les soldats.


Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.