Nazi district leader of Franconia Julius Streicher (right), propaganda minister Joseph Goebbels (second from right), and other Nazi ... [LCID: 44149]

1937 : dates importantes

27 février-9 mars 
La police criminelle allemande emprisonne environ 2000 condamnés pour délinquance en camp de concentration. C'est la première rafle à une telle échelle concernant des personnes autres que des opposants politiques.

15 juillet
L'Inspection des camps de concentration ouvre le complexe de Buchenwald, près de la ville de Weimar, en Allemagne. Au moins 56 000 prisonniers y seront assassinés, dont environ 11 000 Juifs.

8 novembre
L'exposition « Le Juif éternel » (Der ewige Jude), reflet de la propagande nazie, ouvre à Munich.

13 novembre
Le chef SS Heinrich Himmler unifie la hiérarchie de la SS et de la police en créant à sa tête le double poste de haut responsable et chef de la police Höhere SS- und Polizeiführer, ou HSSPF. Celui-ci agit en qualité de représentant régional d'Himmler, et, en situation d'urgence, prend le commandement de toutes les forces SS et de police de sa juridiction.

14 décembre
Heinrich Himmler, chef de la SS et de la police allemande, promulgue un décret sur la lutte préventive contre la criminalité par la police (Grunderlaß über vorbeugende Verbrechensbekämpfung durch die Polizei), qui permet l'arrestation de certaines personnes : les « asociaux » chroniques (Asoziale), les criminels récidivistes (Gewohnheitsverbrecher), et celles qui vivent d'une activité criminelle (Berufsverbrecher). Les Tsiganes étaient souvent considérés comme faisant partie de ces groupes.

Le décret autorise la police criminelle allemande à arrêter sans preuve les individus suspectés de comportements asociaux ou criminels, de les incarcérer pour une durée indéfinie, et de les envoyer en camp de concentration. Entre 1937 et 1943, ce sera le sort de plus de 70 000 « asociaux » et délinquants. Près de la moitié d'entre eux y périront.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.