Film d’archives

Camp de concentration de Buchenwald

Extrait du film de George Stevens « Les camps de concentration nazis ». Les images de ce film allemand ont constitué des preuves utilisées par l'accusation lors des procès de Nuremberg.

Transcription complète

Des preuves par l'image des crimes pour ainsi dire inédits perpétrés par les nazis au camp de concentration de Buchenwald. Le Grand Quartier général des puissances alliées a transmis la version écrite de cette histoire au Département de guerre américain. Elle a été consignée dans le rapport officiel de la Division des Prisonniers de guerre et des personnes déplacées, au Group Control Council. On y lit que 1000 garçons de moins de 14 ans font partie des 25 000 personnes toujours en vie dans le camp, que les survivants sont uniquement de sexe masculin, et que récemment, le taux de mortalité était d'environ 200 par jour.

Les nationalités et les numéros de prisonniers sont tatoués sur le ventre des détenus.

D'après le rapport, les survivants représentent toutes les nationalités européennes. On y lit aussi que le camp a été créé quand le Parti Nazi est arrivé au pouvoir en 1933 et n'a cessé d'être en activité depuis, bien que le pic de population se situe au début de la guerre.

Certaines estimations placent la population moyenne du camp à 80 000.


Mots-clés


  • National Archives - Film
Références

Share This