Thomas Elek

Thomas Elek

Date de naissance: December 7, 1924

Budapest, Hongrie

Thomas grandit dans une famille juive hongroise. Quand il avait 6 ans, ils déménagèrent à Paris, expulsés de leur pays en raison des critiques véhémentes de son père envers le gouvernement fasciste et ses attaches au Parti communiste hongrois. Celui-ci était professeur de langues modernes et put aider Thomas à maîtriser le français rapidement. Excellent élève à l'école, le jeune garçon s'intéressait particulièrement à la poésie et la musique.

1933-39 : Le père de Thomas décriait souvent le fascisme, et l'accession d'Hitler à la chancellerie en 1933 le bouleversait. Son inquiétude imprégnait la vie de famille, mais Thomas se concentrait sur ses études. Il fut admis au lycée Louis-le-Grand, l'un des plus prestigieux de Paris. Les nouvelles de Hongrie, son pays natal, notamment les législations antijuives, le décevaient.

1940-44 : En 1940, après l'arrivée de l'occupant allemand, la mère de Thomas s'engagea dans un groupe de résistance mené par des femmes. Thomas suivit son exemple et rallia une organisation étudiante progressiste en 1941. Plus tard, avec son frère il se joignit aux FTP, les Francs-tireurs et partisans, contribuant à des actions de sabotage contre les Allemands. Son groupe lança de nombreuses attaques à la grenade et incendia une bibliothèque allemande sur la rive gauche. Le 28 juillet 1943, l'unité fit exploser un convoi d'officiers et de soldats. Ils en tuèrent 600.

Arrêté le 21 novembre 1943, Thomas fut torturé et condamné à mort. Le 23 février 1944, à l'âge de 20 ans, il tomba sous les balles d'un peloton d'exécution nazi.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.