Témoignage video

Beatrice Stern Pappenheimer se rappelle son départ de Gurs et l'aide de l'OSE

La famille de Béatrice perdit son entreprise de textiles et sa maison lorsque les Nazis empêchèrent les Juifs de posséder des biens. La famille fut déportée dans plusieurs camps. Béatrice, sa soeur et sa mère furent envoyées à Gurs. L'Oeuvre de Secours aux Enfants (OSE) plaça ensuite les jeunes filles dans des foyers et des couvents où, bien que terrifiées par les bombardements des Alliés, elles échappèrent aux horreurs des camps. Leurs parents moururent.

Transcription complète

Un jour, ma mère m'a emmené quelque part où il y avait d'autres enfants et un camion, puis on nous a fait monter dans ce  camion. J'ai dit au revoir à ma mère, sans même me rendre compte que c'était la dernière fois que je la voyais. Nous nous sommes dit au  revoir et le camion est sorti du camp. Il faisait grand jour. Il y avait cette organisation appelée l'OSE, Oeuvre de Secours [aux] Enfants et ils sortaient autant d'enfants qu'ils le pouvaient des camps de concentration. Ils avaient des foyers dans le Sud de la France. J'en ai fréquenté quatorze. Et ces foyers, c'était comme des châteaux ou de grandes demeures et nous étions peut-être une centaine, cent cinquante, deux cents enfants dans un seul de ces foyers. Ils essayaient de nous apprendre le français et nous donnaient des prénoms français, des prénoms comme par exemple je m'appelais Beata et je suis devenue Béatrice. Nous n'avions pas beaucoup fréquenté l'école. Nous étions très occupés à essayer de faire pousser des légumes qu'ils nous arrivait de manger. Quelquefois, nous allions dans ces endroits, ils n'avaient même plus assez de lits ni de meubles, alors les garçons fabriquaient des meubles et nous, les filles, nous cultivions la terre afin d'avoir de quoi manger. Ils essayaient de nous apprendre à survivre dans la forêt. Les herbes, les graines que nous pouvions manger, parce que, souvent, nous n'avions pas assez de légumes, alors nous mangions ce que nous trouvions dans la nature. Nous bougions tout le temps.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.