Témoignage video

Colonel Richard R. Seibel décrit les procédures de l'armée américaine pour l'enterrement des morts après la libération de Mauthausen

En juin 1941, Richard fut enrôlé en service actif au sein de l'armée américaine. Après une période d'entraînement, on l'envoya en Europe. Il entra en Autriche en avril 1945. Une patrouille arriva au camp de Mauthausen et Richard fut désigné pour prendre le commandement du camp. Il regroupa les prisonniers qui avaient survécu dans le camp jusqu'à la libération, en mai 1945, et les conduisit dans deux hôpitaux de campagne. Après 35 jours passés à Mauthausen, il fut affecté dans les Alpes autrichiennes.

Transcription complète

Nous avons rassemblé près de sept cents cadavres, que nous devions enterrer. Nous n'avions rien pour les identifier, et nous les avons enterrés dans la vieille Platz des sports, qui était le lieu de divertissement des SS, et où ils jouaient au football ou au baseball où à d'autres jeux. Les cadavres ne portaient rien sur eux qui puisse les identifier, et personne ne pouvait le faire parce que certains étaient dans un état épouvantable. Alors nous les avons ensevelis, dans une fosse commune, environ sept cents personnes. Nous avons placé une croix au-dessus de chaque tombe. Bien sûr, ils ont été enterrés sans cercueil ni autre chose parce que nous devions nous débarrasser de ces corps. Et à partir de là, tous ceux qui mouraient à Mauthausen recevaient une croix ou une Etoile de David portant leurs noms, et ils étaient entièrement et totalement identifiés, mais, avant ça, nous ne pouvions pas le faire. Mais je suppose qu'il y avait quelque chose comme mille trois cents morts pendant que nous étions là, et ils ont tous été identifiés comme il se doit, aussi tous les registres ont-ils porté leurs nationalités et leurs noms.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.