Témoignage video

Tomasz (Toivi) Blatt dDécrit le conseil juif d'Izbica (Judenrat) et les attaques allemandes (Aktionen) à Izbica

Après le début de la guerre, en septembre 1939, les Allemands établirent un ghetto à Izbica. L'emploi qu'occupait Tomasz dans un garage le protégea pour un temps des rafles qui sévissaient dans le ghetto. En 1942, il tenta de fuir vers la Hongrie, muni de faux papiers. Il fut pris mais parvint à retourner à Izbica. En avril 1943, sa famille et lui furent déportés à Sobibor. Tomasz s'évada au cours de l'insurrection de Sobibor. Il alla se cacher et travailla comme courrier pour la résistance polonaise.

Transcription complète

A cette époque, les Allemands avaient institué des conseils juifs, appelés Judenraete. Et à travers le Judenrat [conseil juif], ils pouvaient
exécuter leurs ordres, alors le Judenrat envoyait des gens travailler
dans les camps de travail et le Judenrat, au bout d'un mois à peu près, envoyait à nouveau des gens. Les personnes âgées... les premiers devaient être libérés. Alors, c'était un ordre. Alors tout le monde, d'après les règles, tout le monde était obligé d'aller travailler un mois. Mais à nouveau, s'il y avait une personne riche sur la liste, elle pouvait payer un pauvre gars, et il partait volontairement. Mais au fil du temps, ce fut de pire en pire. Nous entendions parler de coups. Nous entendions parler de torture, et les gens refusaient de partir. A cette
époque, les premières Aktions, comme ils disaient, se sont produites. Une "Aktion" est une rafle. Ca a commencé par des rafles vers les camps de travail. Ils venaient le matin et disaient au conseil juif de leur livrer cinq cents hommes ou deux cents hommes. Si le conseil juif n'était pas capable de leur livrer par sa propre police, ils commençaient sans distinction à aller de maison en maison, à frapper, à tirer. les Ukrainiens travaillaient main dans la main avec les Nazis. Et ils capturaient simplement des gens dans les rues jusqu'à ce qu'ils obtiennent leurs cinq cents personnes et ils les emmenaient.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.