Détails
Carte historique

La dissolution de l'Empire ottoman, 1807-1924

Fondé en 1299 par les Turcs ethniques, l'Empire ottoman tient son nom d'Osman I, le chef de ce qui était à l'époque une petite principauté au nord-ouest de l'Anatolie (Asie Mineure). Pendant les six siècles qui suivirent, la puissance ottomane s'étendit dans une grande partie du bassin méditerranéen. À son apogée sous le règne de Soliman le Magnifique (1494-1566), l'Empire ottoman représentait un vaste royaume multilingue et multiethnique qui incluait le sud-est de l'Europe, le nord et l'est de l'Afrique, l'ouest de l'Asie et le Caucase. Lors d'une période de déclin, l'Empire perdit une grande partie de son territoire en l'Europe et dans les Balkans. Il s'effondra après la Première Guerre mondiale, aboutissant à la proclamation de la République moderne de Turquie en 1923 et à la création de nouveaux pays au Moyen-Orient.


  • Courtesy Encyclopaedia Britannica, Inc., © 1997 used with permission

Partager

Retour à l'article

The Dissolution of the Ottoman Empire, 1807-1924 [LCID: g00126]

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.