Témoignage video

Abraham Lewent décrit la déportation vers Majdanek et les conditions de vie là-bas

Comme d'autres Juifs, les Lewent furent confinés dans le ghetto de Varsovie. En 1942, tandis qu'Abraham était caché dans un réduit, les Allemands arrêtèrent sa mère et ses soeurs au cours d'une rafle. Elles moururent. Il fut envoyé aux travaux forcés non loin de là, mais s'évada pour retrouver son père dans le ghetto. En 1943, tous deux furent déportés à Majdanek, où le père d'Abraham mourut. Plus tard, Abraham fut envoyé successivement à Skarzysko, Buchenwald, Schlieben, Bisingen, et Dachau. Les troupes américaines libérèrent Abraham pendant que les Allemands évacuaient les prisonniers.

Transcription complète

Nous sommes allés à cette Umschlagplatz. Nous y sommes restés assis pendant trois jours, sans eau, sans rien, pendant trois jours. Et il faisait chaud. Le troisième jour, ils nous ont donné de l'eau et nous ont dit que nous allions partir. Où allions-nous, personne ne le savait. Ils nous ont mis dans des trains. J'étais avec mon père, et avec cet homme, sa femme, ou était-ce sa fille ? Et ils nous ont emmené à Majdanek. Majdanek était un camp près de Lublin, et là, il y avait cinq secteurs. Ca voulait dire que chaque secteur accueillait huit ou neuf cents personnes et il y avait des baraquements et il n'y avait rien à faire à Majdanek. La seule chose à faire quand on était à Majdanek, c'était de s'asseoir, quelquefois toute une journée, et parfois ils vous sortaient pour aller travailler, mais la moitié de ceux qui partaient ne revenaient jamais. Ils vous faisaient asseoir toute la journée à casser des cailloux pour en faire des petits, ou à creuser des trous, des rigoles, et à les combler. C'était ça le travail. C'est ce qu'on appelle, un camp d'annihilation... ils annihilaient les gens, vraiment. Très peu de nourriture. Très peu de nourriture.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.