Elzbieta Lusthaus

Elzbieta Lusthaus

Date de naissance: May 15, 1938

Cracovie, Pologne

Elzbieta grandit à Iwonicz, une station thermale au sud-ouest de la Pologne connue pour la qualité de son eau minérale. Son père, Edmund, était un médecin respecté et Helena, sa mère, avait étudié la pharmacologie. La famille parlait polonais à la maison et comptait parmi les rares Juifs vivant à Iwonicz.

1933–39 : Quand les troupes allemandes envahirent la Pologne le 1er septembre 1939, le père d'Elzbieta fut appelé dans l'armée polonaise. Dix-sept jours plus tard, alors que les Soviétiques arrivaient de l'est, Edmund fut capturé et emmené dans un camp pour prisonniers de guerre polonais à Novossibirsk (Sibérie) où il exerça son métier de médecin. En novembre 1939, Elzbieta et sa mère se rendirent à Tarnow, où vivait sa grand-mère maternelle. Elles y subissaient de plus en plus de mesures nazies anti-juives, comme le travail forcé. Helena travaillait comme assistante en pharmacie pour les Allemands.

1940–45 : En juin 1942, environ 3500 Juifs, dont la grand-mère d'Elzbieta, furent déportés au centre de mise à mort de Belzec. Comprenant le danger, Helena se procura des papiers « aryens », pour elle et sa fille, puis s'enfuit à Milanowek, près de Varsovie. Elles y vécurent avec une famille polonaise. Elzbieta, alors âgée de 4 ans, prit le nom de Barbara Stachura et fut élevée dans le catholicisme. Après la destruction du ghetto de Varsovie, les autorités allemandes redoublèrent d'efforts pour trouver des Juifs clandestins. Helena avait peur d'être découverte, elle n'emmenait pas toujours sa fille à l'école et parfois la cachait au sous-sol.

En janvier 1945, les troupes soviétiques occupèrent Milanowek. En mai, la mère d'Elzbieta soudoya un soldat pour qu'il les cache dans des caisses et les conduise de l'autre côté de la frontière, en Tchécoslovaquie. De là, elles se rendirent en Autriche puis en Allemagne, où elles apprirent que Edmund était vivant et se trouvait en Italie avec l'armée polonaise. En 1951, Elzbieta et sa famille arrivèrent aux États-Unis.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.