Erika Neuman

Erika Neuman

Date de naissance: June 12, 1928

Znojmo, Tchécoslovaquie

Erika naquit à Znojmo. La présence de la communauté juive dans cette ville tchèque située en Moravie remontait au XIIIème siècle. Le père d'Erika était un avocat respecté et un ardent sioniste. Il espérait bien immigrer avec sa famille en Palestine. En 1931, les Neuman s'installèrent à Stanesti, une ville située dans la province roumaine de Bucovine, où habitaient les grands-parents paternels d'Erika.

1933-39 : A Stanesti, Erika fréquentait l'école publique ainsi que l'école hébraïque que son père avait contribué à fonder. Elle adorait jouer avec sa sœur Béatrice et les autres enfants de la ville. Elle aimait aussi beaucoup rester aux côtés de son grand-père. Son enfance était pleine d'espoirs et de rêves. En 1937, les membres de la Garde de Fer, une organisation fasciste, tentèrent de démettre son père de ses fonctions d'officier civil à Stanesti. Finalement, le tribunal l'acquitta des charges fabriquées qui pesaient contre lui et il fut réintégré à son poste.

1940-45 : En 1940, l'Union Soviétique occupa Bucovine. Un an plus tard, la Roumanie rejoignit l'Allemagne nazie dans la guerre contre l'Union Soviétique, et les Soviétiques furent repoussés de Stanesti. Des groupuscules menèrent alors des attaques contre les Juifs de la ville. Pendant ces émeutes, Erika et sa famille s'enfuirent vers Czernowitz avec l'aide du chef de la police locale. A l'automne 1941, les Neuman furent contraints de s'installer dans le ghetto de Czernowitz. Les conditions de vie y étaient déplorables et les Juifs furent déportés en Transnitrie. En 1943, Erika et Béatrice s'évadèrent du ghetto grâce à de faux papiers que leur père leur avait obtenus.

Après s'être enfuies en Union Soviétique, Erika et Béatrice retournèrent en Tchécoslovaquie. Elles y retrouvèrent leurs parents. Erika épousa un officier de l'armée tchèque et eut deux enfants. Au bout de nombreuses années de lutte acharnée, et grâce aux appels que sa mère et sa soeur lancèrent au dirigeant soviétique Nikita Krouchtchev, elle obtint en 1960 l'autorisation d'immigrer aux Etats-Unis, trois ans après la mort de son mari. Erika y prit la direction d'un laboratoire d'analyses.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.