Témoignage video

Johanna Gerechter Neumann décrit les mesures anti-juives à Hambourg, en Allemagne

Prise en tenailles entre les mesures anti-juives de plus en plus strictes et le pogrom de la Nuit de Cristal de 1938, la famille de Johanna décida de quitter l'Allemagne. Elle obtint des visas pour l'Albanie, passa par l'Italie et partit en bateau en 1939. Tous restèrent en Albanie alors sous occupation italienne et, après que l'Italie se soit rendue en 1943, sous occupation allemande. La famille fut libérée après un combat qui opposa les Allemands et les partisans albanais en décembre 1944.

Transcription complète

...cela s'est passé en août 1938, le gouvernement avait fait passer un décret selon lequel tous les Juifs, hommes et femmes, devaient porter un nom juif. Et il fallait ajouter un second prénom. Alors, toutes les femmes devinrent Sara et tous les hommes devinrent Israël. Alors, désormais je m'appellerais Johanna Jutta Sara Gerechter et ma mère Alice Sara Gerechter et mon père Siegbert Israël Gerechter. Et c'est
intéressant, ce n'est que récemment que je me suis rendue compte que même les gens, mon propre fils et ma belle-fille entre autres, n'avaient jamais entendu parler de cette loi qui pouvait obliger quelqu'un à ajouter un prénom à son propre nom. Et comment s'est-il fait que les gens ne se soient pas suffisamment méfiés pour tout
abandonner et partir d'Allemagne, mais ils ne l'ont pas fait ? Je crois que c'était une question légitime de la part de ma belle-fille. Mais ils ne
l'ont pas fait. Mon père avançait qu'il avait été officier supérieur
pendant la Première Guerre Mondiale. Il avait reçu la Croix de Fer. Il l'avait reçue en 1935, une croix donnée par Hitler à tous les combattants du front, c'est-à-dire ceux qui avaient passé les quatre ans de la Première Guerre mondiale sur la ligne de front, comment ces mêmes hommes pouvaient-ils aujourd'hui lui refuser son existence ou sa manière de vivre et le jeter dehors ? Je veux dire, c'était quelque chose d'impensable.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.