View of a section of the barbed-wire fence and barracks at Auschwitz at the time of the liberation of the camp. [LCID: 11058]

1945 : dates importantes

12 janvier
Les forces soviétiques se lancent dans une vaste offensive depuis des bases sur la Vistule et la rivière de la Nida, en Pologne Centrale, vidant le pays de toutes troupes allemandes. Elles percent jusqu'au fleuve Oder, en Allemagne, soit jusqu'à moins de 150 kilomètres de Berlin.

17 janvier
À l'approche des troupes soviétiques, la SS commence à évacuer les prisonniers du complexe d'Auschwitz puis les oblige à marcher jusque vers l'intérieur du Reich. Ces évacuations forcées prennent le nom de « marches de la mort ».

25 janvier
La SS commence l'évacuation finale du camp de concentration de Stutthof.

27 janvier
Les troupes soviétiques libèrent Auschwitz. Elles trouvent environ 7000 prisonniers abandonnés dans le camp principal et ses sous-camps.

13 février
La 70e division d'infanterie motorisée de l'armée soviétique libère le camp de concentration de Gross-Rosen.

Les troupes soviétiques acceptent la reddition des dernières unités allemandes et hongroises encore au combat dans Budapest encerclé.

7 mars
Les troupes américaines traversent le Rhin à Remagen, en Allemagne. Il n'y a plus aucune barrière naturelle pour les empêcher d'avancer vers le centre du pays.

4 avril
La 4e division armée et la 89e division d'infanterie de la 3e armée américaine libèrent Ohrdruf, un sous-camp de Buchenwald. Une semaine plus tard, le général Dwight D. Eisenhower se rend sur les lieux et ordonne que les atrocités commises dans les camps de concentration nazis soient soigneusement documentées afin que personne ne puisse nier qu'elles aient existé.

11 avril
Les troupes de la 3division armée et de la 104division d'infanterie américaines libèrent le camp de concentration de Mittelbau, à Nordhausen, en Allemagne. Ils y trouvent quelques survivants.

À Buchenwald, la 4e division armée et la 80e division d'infanterie libèrent plus de 21 000 prisonniers.

12 avril
Les forces canadiennes libèrent environ 880 prisonniers au camp de Westerbork, aux Pays-Bas.

15 avril
Le 63e régiment anti-char et la 11e division armée britanniques libèrent environ 60 000 prisonniers au camp de Bergen-Belsen.

20 avril
Alors que les troupes britanniques approchent, la Gestapo pend 20 enfants juifs qui avaient été utilisés dans des expériences médicales à l'école de Bullenhuser Damm, à Hambourg.

20-22 avril
La SS évacue les prisonniers du camp de concentration de Sachsenhausen et commence une marche forcée. Le 22 avril, les unités des 1re et 47e armées polonaises libèrent les quelque 3000 détenus encore dans le camp.

21 avril
Les troupes soviétiques encerclent Berlin. La veille, Adolf Hitler a annoncé à ses hauts responsables qu'il ne quitterait pas la ville.

21-25 avril
À Mauthausen, des SS tuent 1441 prisonniers malades dans les chambres à gaz.

23 avril
La 90e division d'infanterie américaine libère le camp de concentration de Flossenbürg, en Allemagne.

25 avril
Les troupes soviétiques et américaines se rejoignent à Torgau, sur l'Elbe, en Allemagne.

28 avril
La SS assassine 33 membres d'organisations socialistes et communistes autrichiennes dans les chambres à gaz du camp de Mauthausen. C'est la dernière fois qu'une opération de gazage a lieu dans le Troisième Reich.

29 avril
Les 42e et 45e divisions d'infanterie et la 20e division armée américaines libèrent environ 32 000 prisonniers à Dachau.

30 avril
À Berlin, Hitler se suicide dans son bunker.

Les troupes soviétiques libèrent plus de 2000 prisonniers à Ravensbrück. En avril, avant qu'elles n'atteignent le camp, la SS en avait gazé entre 5000 et 6000.

Fin avril-début mai
Sous la direction du chef communiste Josip Tito, le mouvement de Résistance libère le camp de concentration de Jasenovac, en Croatie.

2 mai
Les unités allemandes à Berlin se rendent aux forces soviétiques.

4 mai
Les forces britanniques libèrent le camp de concentration de Neuengamme, près de Hambourg.

5 mai
La 11e division armée américaine libère les prisonniers des camps de concentration de Mauthausen et de Gusen, sur les territoires autrichiens annexés du Reich.

7-9 mai
Les forces allemandes signent l'acte de capitulation sans condition, à l'Ouest le 7 mai puis à l'Est le 9 mai. Les Alliés annoncent la victoire en Europe le 8 mai 1945 (en anglais « V-E Day »). Pour les forces soviétiques, le 9 mai est officiellement le dernier jour de la guerre.

9 mai
Les forces soviétiques libèrent le camp-ghetto de Theresienstadt, puis le camp de concentration de Stutthof, près de Dantzig.

Août
L'envoyé spécial américain Earl Harrison rend public un rapport au président Truman sur le traitement des personnes déplacées juives en Allemagne. Après la guerre, des centaines de milliers de survivants juifs ne veulent pas ou ne peuvent pas rentrer chez eux. Ce rapport dresse un sérieux réquisitoire contre la politique militaire alliée et souligne la situation dramatique de ces personnes, pour finalement parvenir à améliorer leurs conditions de vie dans la zone américaine de l'Allemagne occupée.

2 septembre
Le Japon capitule et c'est officiellement la fin de la Seconde Guerre mondiale.

20 novembre
Le Tribunal militaire international, composé de juges américains, britanniques, français et soviétiques, entame le procès de 22 principaux responsables nazis à Nuremberg, en Allemagne.

22 décembre
Aux États-Unis, le président Truman promulgue une directive accordant la préférence aux personnes déplacées en demande d'un visa d'émigration dans le cadre des restrictions et des quotas migratoires en vigueur.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.