Frank Meissner

Frank Meissner

Date de naissance: September 28, 1923

Trest, Tchécoslovaquie

La ville de Frank, Trest, était située à l’ouest de la Moravie et abritait une petite communauté juive qui comptait soixante-quatre membres en 1930. Frank était quelquefois battu à l’école par des antisémites. Lorsque la fabrique de sabots des Meissner ferma, le père de Frank se tourna vers l’industrie du meuble. Mais, à cause de la récession économique qui suivit la Première Guerre mondiale, il perdit son affaire. Pour aider sa famille, Madame Meissner travailla comme secrétaire.

1933-39 : Trest était une petite ville et n’avait pas de collège. Aussi étudiais-je pendant la semaine dans la ville voisine pour ne revenir chez moi que le week-end. J’étais un membre actif du mouvement de la jeunesse sioniste et je partis pendant quelques mois à Prague pour suivre un programme de formation sioniste destiné aux jeunes. En octobre 1939, je partis avec un groupe de jeunes Juifs au Danemark où je travaillais dans des fermes. Je séjournais chez la famille Nielsen et, toutes les semaines, je recevais des lettres de ma famille.

1940-44 : En 1941, j’obtins une bourse pour fréquenter un lycée agricole au Danemark. Puis en 1943, je commençai mes études au Collège Agricole de l’Université de Copenhague. En octobre de cette même année, le président de l’université fut discrètement informé que la Gestapo commençait ses rafles de Juifs. Un ami organisa mon passage en Suède. Lorsque je fus en Suède, j’appris que ma famille de Trest avait été envoyée dans le ghetto de Theresienstadt ; à l’automne 1944, je découvris qu’ils avaient été déportés à Auschwitz. Je rejoignis l’armée tchécoslovaque en exil.

Après la guerre, Frank se rendit à Prague pour retrouver sa famille. En vain. Il acheva ses études universitaires à Copenhague puis s’installa aux Etats-Unis.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.