Ruth (Huppert) Elias

Ruth (Huppert) Elias

Date de naissance: October 6, 1922

Moravska Ostrava, Tchécoslovaquie

Ruth grandit à Moravska Ostrava, une ville située dans la région de la Moravie. Elle abritait la troisième plus grande communauté juive de Tchécoslovaquie. Quand Ruth était enfant, ses parents divorcèrent. Sa soeur, Edith, et elle, allèrent s'installer chez leurs grands-parents paternels puis chez leur oncle, mais elles restèrent très proches de leur père. Ruth suivait une formation de pianiste et espérait entrer à l'académie de musique de Prague.

1933-39 : en mars 1939, la Bohème et la Moravie furent occupées par les Allemands et furent placées sous protectorat allemand. Cet automne-là, les hommes juifs de la ville en âge de travailler reçurent l'ordre de s'incrire dans le cadre du travail obligatoire. Le père de Ruth s'évada et se rendit chez sa soeur à Brno. Il fit en sorte que Ruth et Edith se rendent chez leur tante qui vivait dans la ville de Vyskov. Un mois plus tard, il fit partir ses enfants et paya un fermier tchèque pour qu'il les autorise, lui et ses filles, à travailler dans une ferme près de Brno.

1940-45 : en 1942, Ruth fut déportée dans le ghetto de Theresienstadt où elle se maria. Un an plus tard, alors qu'elle était enceinte, elle fut déportée à Auschwitz. Après l'accouchement de Ruth, un médecin SS ordonna que sa poitrine soit ligotée avec une corde. Cette expérience médicale avait pour objet d'étudier combien de temps son bébé pourrait vivre sans être alimenté. Ruth nourrissait secrètement son bébé avec du pain trempé dans de l'eau, mais le bébé s'affaiblissait, son estomac noué par la faim. Un médecin prisonnier persuada Ruth d'injecter à son bébé souffrant une dose mortelle de morphine. Il n'avait aucune chance de survivre.

Ruth fut libérée par les troupes américaines dans un camp de travail près de Leipzig, en Allemagne. Après la guerre, elle se remaria et vécut à Prague. En 1949, elle émigra en Israël.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.