Détails
Carte historique

La libération des principaux camps nazis, 1944-1945

Alors que, par une série d'offensives en Allemagne, les troupes alliées progressent sur le continent, elles découvrent les camps de concentration et en libèrent les prisonniers, dont de nombreux survivants aux marches de la mort qui devaient les amener en Allemagne. Quant aux forces soviétiques, elles sont les premières à trouver l'un des importants camps nazis : en juillet 1944, elles atteignent celui de Majdanek, près de Lublin, en Pologne. Pris de cours par la rapide avancée soviétique, les Allemands tentent de démolir le site, déterminés à dissimuler les preuves d'un meurtre de masse. Les troupes soviétiques libèrent d'autres camps majeurs à Auschwitz, Stutthof, Sachsenhausen et Ravensbrück. De leur côté, les Américains libèrent Buchenwald, Dora-Mittelbau, Flossenbürg, Dachau et Mauthausen, tandis que, au nord de l'Allemagne, les Britanniques viennent au secours de Neuengamme et Bergen-Belsen, entre autres.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum

Liberation of major Nazi camps, 1944-1945 [LCID: gge72080]

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.