Témoignage video

Helen Lebowitz Goldkind décrit l'humiliation infligée à son grand-père par les Allemands dans le ghetto d'Uzhgorod

En 1938-39, la Hongrie annexa la région de Tchécoslovaquie où vivait Helen. Après que l'Allemagne eut occupé la Hongrie en 1944, Helen et sa famille furent déportées dans le ghetto d'Uzhgorod. Comme ils étaient Juifs, ils furent rapidement transférés dans plusieurs camps où la plupart des membres de la famille moururent. Même si, quelquefois, Helen était trop faible pour marcher, sa soeur aînée et elle survécurent à Auschwitz, aux travaux forcés dans une usine de munitions et à Bergen-Belsen.

Transcription complète

Et mon grand-père aussi avait un châle de prière, un talith, comme ils disaient. Alors ils ont dit à ces hommes de mettre leurs tallisim, ces
châles de prière, et leur ont dit de commencer à prier. Pendant qu'ils
priaient, ils se sont mis à les battre et ont commencé à leur couper la barbe. Alors, mon pauvre grand-père... ma mère a dû regarder ça pendant que ça arrivait à son père, et elle ne pouvait pas aller le sauver, ils vous auraient tué si vous vous étiez approché. Alors ces pauvres vieux hommes ont dû endurer la souffrance, pas seulement la souffrance physique -- les coups - mais aussi le fait qu'on leur ait coupé la barbe. Et mon grand-père ne s'était jamais vu sans la barbe. Il a pleuré pendant
deux jours et ma mère ne savait pas quoi faire pour lui. Alors, elle lui a donné une écharpe et il a entouré son visage avec et il a noué cette écharpe sur son chapeau, vous voyez. Les vieux Juifs d'Europe portaient ces chapeaux noirs. Et c'est ainsi qu'il se promenait, parce qu'il ne pouvait accepter de n'avoir plus de barbe.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.