Gyorgy (George) Pick

Gyorgy (George) Pick

Date de naissance: March 28, 1934

Budapest, Hongrie

Gyorgy était fils unique dans une famille de classe moyenne vivant dans la capitale hongroise, Budapest. Son père, Istvan, était ingénieur, responsable de la production de pressoirs à raisins hydrauliques pour les vignerons. Sa mère, Margit, travaillait comme secrétaire juridique. Les Pick habitaient dans un nouveau district du côté de Pest, sur le fleuve du Danube, et étaient entourés de nombreux parents.

1933–39 : Dans les années 1930, alors que la Hongrie se rapprochait de l'Allemagne nazie, la situation empirait pour les Juifs. Gyorgy écoutait la radio et la voix de Hitler le perturbait beaucoup. En 1938 et 1939, les premières grandes lois anti-juives furent proclamées. Elles limitaient lourdement la participation des Juifs dans la vie économique et les définissaient selon des critères raciaux, non sans rappeler les lois de Nuremberg de l'Allemagne nazie. En conséquence, les parents de Gyorgy perdirent leur travail. Bien vite, son père mit en place une entreprise d'outils et de pièces détachées, déclarée au nom d'une personne non juive.

1940–44 : En 1940, le père de Gyorgy fut enrôlé dans les bataillons de travail hongrois et envoyé dans le territoire tout juste annexé de Ruthénie, où il participait à la construction de voies ferrées pour l'armée. Après trois mois, on le libéra, mais il fut appelé de nouveau en 1943 et 1944. Gyorgy fréquenta l'école jusqu'en mars 1944, quand les troupes allemandes occupèrent le pays. En juin, les Pick et d'autres Juifs de la capitale [Budapest] durent déménager dans des bâtiments spéciaux marqués d'une étoile jaune. Alors que les bombardements alliés s'intensifiaient, détruisant une partie du quartier, Gyorgy espérait la fin de la guerre. En novembre 1944, quelques semaines à peine après la prise de pouvoir des Nazis hongrois (les Croix fléchées), Gyorgy et sa famille entrèrent dans la clandestinité. Un mois plus tard, ils étaient découverts. On plaça Gyorgy dans un foyer avec 500 autres enfants, mais il s'échappa peu après. Ceux qui étaient restés furent tués.

En janvier 1945, les Pick furent libérés du ghetto par les troupes soviétiques. Après la guerre, Gyorgy apprit que 130 membres de sa famille avaient été déportés au centre de mise à mort dAuschwitz-Birkenau, où ils périrent. En 1956, il émigra aux États-Unis.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.