Témoignage video

Franz Wohlfahrt décrit l'emprisonnement à Graz

Franz et sa famille étaient Témoins de Jéhovah. L'Allemagne annexa l'Autriche en 1938. Après le début de la Seconde Guerre Mondiale, le père de Franz fut exécuté car il était Témoin de Jéhovah et donc s'opposait à la guerre. En 1940, Franz refusa de faire son service militaire et de saluer le drapeau Nazi. Il fut emprisonné, interrogé par la Gestapo (Police Secrète de l'Etat Allemand) à Graz, et condamné à cinq ans de travaux forcés dans un camp, en Allemagne. Franz fut libéré par les forces américaines en 1945.

Transcription complète

On m'a ensuite emmené en prison pour y être interrogé. Et, de là, je fus transféré par la Gestapo à Graz -- à environ soixante ou soixante-dix kilomètres -- dans la capitale du Land de Styrie. Et là les hommes de la Gestapo me menacèrent: "Tu vas voir ce qui va t'arriver si tu ne fais pas le salut hitlérien!" Et je fus accusé d'avoir démoralisé les
recrues en déclarant que je ne saluerais jamais Hitler [le Fuehrer], que je ne combattrais jamais pour lui, que je ne porterais jamais les insignes Nazis et que je préférais mourir plutôt que de servir Hitler. Et pour cette raison, on me fit comparaître devant un tribunal spécial composé de trois juges. Et ils ont aussi désigné un avocat supposé assurer ma défense. Mais il a dit, "Que vais-je pouvoir faire pour vous si vous ne renoncez pas ? Vous savez, je ne vous serai pas d'une grande aide." Alors les juges ont fondé leur jugement sur ma foi. "Nous respectons votre position," dit l'un
des juges, "mais étant donnée la situation dans laquelle se trouve l'Allemagne, vos déclarations devant les recrues sont très préjudiciables. Et nous devons vous condamner à une peine de cinq ans de travail forcé."


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Partager

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.