<p>Convoi de détenus juifs marchant dans la neige de la gare ferroviaire de Bauschovitz jusqu'à Theresienstadt. Tchécoslovaquie, 1942.</p>

Article

Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 1-8 sur 8 pour "Article" | Next >>

  • Majdanek et Lublin

    Article

    Le camp de Majdanek, appelé également Lublin-Majdanek, était situé dans le faubourg Majdan Tatarski de la ville de Lublin du Gouvernement général de Pologne. Outre Majdanek, il existait à Lublin d'autres camps relevant de l'autorité de la SS et du chef de la police du district de Lublin, le major général SS Odilo Globocnik. Dans ces camps, les détenus travaillaient principalement pour les usines d'armement. Majdanek fut aussi un centre de mise à mort pour de nombreuses victimes, au nombre…

    Mots-clés: camps
    Majdanek et Lublin
  • Malines (Mechelen)

    Article

    Durant l'été 1942, les Allemands préparèrent la déportation des Juifs de Belgique. Ils transformèrent la caserne Dossin de Saint-Georges, située dans la ville de Malines (Mechelen en flamand), en un camp de transit. Malines, ville de 60 000 habitants, était considérée comme le lieu idéal pour un camp de ce type. Située à mi-chemin entre Anvers et Bruxelles, qui abritaient la majorité de la population juive de Belgique, la ville disposait également de bonnes liaisons ferroviaires avec l'Est.…

    Mots-clés: camps
  • Les exécutions de masse de Juifs pendant la Shoah

    Article

    Au cours de l’été 1941, après l’attaque allemande contre l’Union soviétique, les Allemands commencent à perpétrer l’exécution de masse d’hommes, de femmes et d’enfants juifs dans les territoires pris aux forces soviétiques. Ces assassinats font partie de la « Solution finale à la question juive », le meurtre de masse des Juifs d’Europe.

    Mots-clés: Holocauste
    Les exécutions de masse de Juifs pendant la Shoah
  • Mauthausen

    Article

    Peu après l'Anschluss (l'incorporation de l'Autriche par l'Allemagne nazie les 11-13 mars 1938), le Reichsführer SS Heinrich Himmler, le général SS Oswald Pohl alors directeur du WVHA (Office central de l'administration et de l'économie de la SS) et le général SS Theodor Eicke, Inspecteur des camps de concentration, inspectèrent un site qui leur semblait adapté à l'établissement d'un camp de concentration afin d'incarcérer, selon les dires du chef de district du parti nazi de Haute-Autriche…

    Mauthausen
  • Mein Kampf

    Article

    Mein Kampf (Mon combat) d’Adolf Hitler est le texte nazi le plus connu et le plus populaire jamais publié.

    Mein Kampf
  • Minsk

    Article

    Les forces allemandes occupèrent Minsk, capitale de la République socialiste soviétique de Biélorussie, peu après l’invasion allemande de l'Union soviétique en juin 1941. Sous l’occupation, l'ouest de cette république devint Commissariat général de la Ruthénie blanche (Generalkommissariat Weissruthenian), une subdivision du Commissariat du Reich de l'Ostland (Reichskommissariat Ostland), avec Minsk pour capitale. À la fin juillet 1941, les Allemands créèrent un ghetto dans le nord-ouest…

    Mots-clés: Les ghettos
    Minsk
  • Mise en valeur des collections : Auschwitz vu par les SS

    Article

    Peu après la Seconde Guerre mondiale, un officier des renseignements américains résidant en Allemagne découvre un album personnel de photographies qui raconte les activités des officiers SS à Auschwitz-Birkenau. Ces images, rares, montrent les Nazis en train de chanter, de chasser, et même de décorer un arbre de Noël. Elles présentent un contraste saisissant avec celles des milliers de Juifs hongrois qui étaient déportés à Auschwitz au même moment.

    Mise en valeur des collections :  Auschwitz vu par les SS
  • Mohamed Helmy

    Article

    Ensemble, le Dr Mohamed Helmy, médecin égyptien vivant à Berlin, et Frieda Szturmann, une Allemande, ont œuvré pour sauver une famille juive au cœur de l'Allemagne nazie. Dr Helmy fut le premier Arabe à recevoir le titre de Juste parmi les nations.  

    Mots-clés: Berlin
    Mohamed Helmy

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.