<p>Convoi de détenus juifs marchant dans la neige de la gare ferroviaire de Bauschovitz jusqu'à Theresienstadt. Tchécoslovaquie, 1942.</p>

Article

Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 1-7 sur 9 pour "Article" | Next >>

  • Sachsenhausen

    Article

    Le camp de concentration de Sachsenhausen fut le principal camp nazi de la région berlinoise, situé près d’Oranienburg, au nord de la capitale. Sa construction commença le 12 juillet 1936, lorsque 50 prisonniers du camp de concentration d’Esterwegen y furent transférés. Les prisonniers Dans un premier temps, ce sont surtout des prisonniers politiques qui furent détenus à Sachsenhausen, ainsi que des criminels, réels ou considérés comme tels. À la fin de l'année 1936, on y comptait 1600…

    Sachsenhausen
  • Salonique

    Article

    La ville de Salonique est située au nord de la Grèce. Après l'invasion et l'occupation de la Grèce en avril 1941, Salonique se retrouva en zone d'occupation allemande. Dès le début avril, les forces allemandes étaient déjà dans la ville. Avant la Seconde Guerre mondiale, Salonique constituait la plus grande communauté juive de Grèce. Au début de l'occupation, la population juive s'élevait à environ 50 000 âmes, soit la moitié de la population. Dans la première semaine de l'occupation, les…

    Salonique
  • Sauvetage et Résistance

    Article

    Certains Juifs survécurent à la « Solution finale », le programme nazi d'extermination des Juifs d'Europe, en se cachant ou en fuyant le continent occupé par l'Allemagne. Quant aux non-Juifs, la plupart n'intervinrent pas. Seul un nombre restreint de personnes aidèrent les Juifs à s'échapper, motivés par leur opposition au racisme du régime, par la compassion, ou par des principes religieux ou moraux. Dans de rares cas, ce sont des communautés entières, ainsi que des individus, qui…

    Mots-clés: sauvetage résistance
    Sauvetage et Résistance
  • Sobibor

    Article

    Pour mener à bien le meurtre de masse des Juifs d'Europe, la SS met en place des centres de mise à mort dédiés exclusivement ou principalement à l'anéantissement d'êtres humains dans des chambres à gaz. Parmi eux figure Sobibor, l'un des trois sites associés à l'Opération Reinhard. Ce plan élaboré par la SS vise à assassiner près de deux millions de Juifs vivant sur le territoire administré par l'Allemagne en Pologne occupée que l'on appelle le gouvernement général.

    Sobibor
  • Sobibor (version abrégée)

    Article

    Sobibor - Notice biographique/Témoignage video Au cours du printemps 1942, les SS et les policiers allemands construisirent le centre de mise à mort de Sobibor dans une région marécageuse et faiblement peuplée, à environ cinq kilomètres à l'ouest du fleuve Bug, près de l’actuelle frontière orientale de la Pologne. À son maximum, le camp occupait une superficie de 600 mètres de long sur 400 de large. Le site était dissimulé par des arbres plantés tout autour et entouré d'un champ de…

  • Struthof-Natzwiller

    Article

    Les Allemands créèrent le camp de concentration de Natzweiler-Struthof, l'un des plus petits qu'ils aient construit, près de la ville alsacienne de Natzweiler (germanisation de Natzwiller), à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Strasbourg. Jusqu’à la fin des travaux, en mai 1941, les prisonniers dormaient à l’hôtel du Struthof, tout proche, d’où le nom du lieu. Environ 1500 personnes y étaient détenues, affectées aux carrières voisines, sur des chantiers, et à l'entretien du…

    Mots-clés: camps
    Struthof-Natzwiller
  • Stutthof

    Article

    En septembre 1939, les Allemands établirent un camp dans une région boisée à l’ouest de Stutthof (Sztutowo), ville située à 35 kilomètres de Dantzig (Gdansk). La zone était isolée : au nord, la baie de Dantzig, à l’est, la baie de la Vistule, et à l’ouest le fleuve de la Vistule. Se trouvant au niveau de la mer, le sol était extrêmement humide. Le camp longeait la route reliant Dantzig et Elbing qui menait à une station balnéaire très fréquentée de la mer Baltique, Krynica…

    Mots-clés: camps
    Stutthof

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.