<p>Convoi de détenus juifs marchant dans la neige de la gare ferroviaire de Bauschovitz jusqu'à Theresienstadt. Tchécoslovaquie, 1942.</p>

Article

Parcourez une liste alphabétique d'articles sur la Shoah et la Seconde Guerre mondiale. Découvrez des sujets tels que l'arrivée au pouvoir des nazis, comment et pourquoi la Shoah a-t-elle eu lieu, la vie dans les camps nazis et les ghettos, ou les procès d'après-guerre.

Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 301-323 sur 425 pour "Article" |

  • Les personnes déplacées : Administration

    Article

    Même dans la confusion des années de guerre, les puissances alliées avaient prévu que la question des réfugiés se poserait avec acuité après la défaite de l'Allemagne nazie. Dès 1943, les forces alliées commencèrent à dresser des plans pour faire face au défi de la libération, des soins et du rapatriement des millions de personnes déplacées qui passeraient sous le contrôle des Alliés. Pensant que ces personnes voudraient rapidement rentrer dans leurs pays d'origine, les Américains, les…

    Les personnes déplacées : Administration
  • Les personnes déplacées (version abrégée)

    Article

    Après la libération, les Alliés étaient prêts à rapatrier les Juifs déplacés dans leurs pays respectifs mais beaucoup refusèrent ou eurent peur de rentrer. De 1945 à 1952, plus de 250 000 juifs déplacés vécurent dans des camps et des zones urbaines en Allemagne, en Autriche et en Italie. Ces installations étaient gérées par les autorités alliées et l'Administration des Nations Unies pour le Secours et la Reconstruction. Les survivants commencèrent à rechercher leur famille. En même…

  • Les Pogroms

    Article

    Pogrom est un mot russe signifiant "dévaster, démolir violemment". Historiquement, le terme désigne des attaques violentes commises sur des Juifs par des populations locales non-juives dans l'Empire russe et dans d'autres pays. Le premier incident à avoir été appelé pogrom serait l'émeute anti-juive d'Odessa en 1821. Le terme entra dans l'usage courant avec les grandes émeutes antijuives qui balayèrent le sud de l'Ukraine et la Russie, entre 1881 et 1884, à la suite de l'assassinat du tsar…

    Mots-clés: pogroms Einsatzgruppen
    Les Pogroms
  • Les pogroms (version abrégée)

    Article

    Pogrom est un terme russe signifiant "dévaster, démolir violemment." Historiquement, le terme désigne, dans l'Empire russe, des attaques violentes commises sur des Juifs par des populations locales non-juives. Dans l'Allemagne nazie, la violence publique contre les Juifs fut tolérée voire même encouragée après que les dirigeants nazis estimèrent qu'elle "préparerait' la population aux sévères mesures antisémites. Ainsi, l'été précédant les Lois raciales de Nuremberg de septembre 1935, de…

  • Les preuves de l'Holocauste

    Article

    COMMENT NOUS SAVONS CE QUE NOUS SAVONS « Le but du procès de Nuremberg n'était pas seulement de juger les chefs de l'Allemagne nazie, ce n'était même pas l'objectif principal [...] Le plus important, à mon avis dès le tout début, c'était de perpétuer la mémoire du régime d'Hitler de sorte qu'elle résiste à l'épreuve du temps. »Robert Storey, président de l'équipe américaine chargée des poursuites Les objectifs du Tribunal militaire international (TMI) dépassaient le verdict et la…

    Les preuves de l'Holocauste
  • Les procès d’après-guerre

    Article

    Après la Seconde Guerre mondiale, des tribunaux internationaux, nationaux et militaires conduisent les procès de dizaines de milliers de criminels de guerre. Les efforts pour traduire en justice les auteurs des crimes de l’ère nazie se poursuivent au XXIe siècle. Si malheureusement, la plupart d'entre eux n’ont jamais été jugés ou punis, il n'en reste pas moins que les procès d’après-guerre créent d’importants précédents juridiques. Aujourd’hui, des tribunaux internationaux et…

    Les procès d’après-guerre
  • Les procès pour crimes de guerre (version abrégée)

    Article

    Les procès des criminels de guerre - Photographie Après la Seconde Guerre mondiale, des tribunaux nationaux, internationaux et militaires jugèrent des dizaines de milliers de personnes accusées d'être des criminels de guerre. Le plus célèbre d'entre eux fut celui de 22 criminels de guerre « majeurs » inculpés de crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l'humanité devant le Tribunal militaire international (TMI). Le procès se tint à Nuremberg, en Allemagne, du 18 octobre…

  • Les Protocoles des Sages de Sion

    Article

    « S'il est un écrit qui puisse générer la haine collective, c'est bien celui-là […] Ce livre n'est que mensonges et calomnies. »Élie Wiesel, prix Nobel de la Paix Les Protocoles des Sages de Sion est la publication antisémite la plus connue et la plus diffusée de l'ère moderne. Ses mensonges sur les Juifs, discrédités à maintes reprises, continuent de circuler aujourd'hui, notamment sur Internet. Les personnes et les groupes qui exploitent les Protocoles ont tous un même objectif :…

    Les Protocoles des Sages de Sion
  • Les Protocoles des Sages de Sion : chronologie

    Article

    Cette chronologie retrace l'histoire des Protocoles des Sages de Sion, la publication antisémite la plus connue et la plus diffusée de l'ère moderne. Les Protocoles rassemblent des procès-verbaux de réunions secrètes organisées par des leaders juifs et décrivent une prétendue conspiration pour dominer le monde. Celle-ci et ses responsables, les soi-disant Sages de Sion, n'ont jamais existé. Bien qu'il ait été prouvé à maintes reprises que les Protocoles sont une imposture, ils continuent…

    Les Protocoles des Sages de Sion : chronologie
  • Les puissances de l’Axe dans la Seconde Guerre mondiale

    Article

    Les trois principaux partenaires de l’Alliance de l’Axe sont l’Allemagne, l’Italie et le Japon. Ces trois pays reconnaissent la domination de l’Allemagne et de l’Italie en Europe continentale, et celle du Japon à l'est de l'Asie. Cinq autres États européens rejoignent l’Axe au cours de la Seconde Guerre mondiale. Tous participent à des degrés divers à la persécution et à l’assassinat des Juifs pendant la Shoah.

    Les puissances de l’Axe dans la Seconde Guerre mondiale
  • Les puissances de l’Axe et la Shoah

    Article

    L’Allemagne nazie dirige l’extermination massive des Juifs d’Europe de l’Est et en est l’instigatrice principale. Néanmoins, chacun de ses alliés, puissances de l’Axe (Italie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Slovaquie et Croatie) participe aussi à des degrés divers à la Shoah. Quant au Japon, il n’y prend pas part. Certains Juifs européens se réfugient même dans des territoires qu’il contrôle.

    Les puissances de l’Axe et la Shoah
  • Les quakers

    Article

    Le quakerisme est un mouvement religieux chrétien, également appelé la Société des amis, fondé en Angleterre au milieu du 17e siècle. Leur nom provient du tremblement (« quaking », en anglais) parfois associé à une intense émotion religieuse. Originaire des îles britanniques, la philosophie quaker se répandit en quelques décennies dans le nord-ouest de l'Europe et dans les colonies britanniques. Les quakers adoptèrent une organisation rituelle simple, en congrégation, avec des assemblées…

    Mots-clés: réfugiés États-Unis
    Les quakers
  • Les réfugiés aujourd’hui

    Article

    La crise des réfugiés actuelle est le résultat de conflits impliquant des atrocités de masse et des violations des droits humains. Même si les protections internationales mises en place pour les réfugiés après la Seconde Guerre mondiale ont établi le fait que leur situation relevait de la responsabilité de la communauté internationale, nombre de pays dans le monde entier ont encore un long chemin à parcourir pour remplir leurs obligations.

  • Les réfugiés juifs

    Article

    Points de repère : De 1933 à l'automne 1941, l'Allemagne nazie mena une politique agressive forçant les Juifs du Reich à partir. Plus de 340 000 Juifs émigrèrent d’Allemagne et d’Autriche. Environ 100 000 d'entre eux fuirent vers d'autres pays européens puis furent assassinés pendant l'Holocauste. Les réfugiés durent affronter d'énormes obstacles dans leur recherche d'un abri sûr au cours de la Dépression et de la guerre. Entre l'arrivée au pouvoir du parti nazi en 1933 et la…

    Les réfugiés juifs
  • Les réfugiés juifs polonais dans le ghetto de Shanghai, 1941-1945

    Article

    La guerre en Pologne, qui commença en septembre 1939, prit au piège près de trois millions et demi de Juifs dans les territoires occupés par l’Allemagne et l’Union soviétique. Cependant, à la fin de 1940 et au début de 1941, quelques mois seulement avant que les Allemands commencent le meurtre en masse des Juifs en Union soviétique, un groupe d’environ 2 100 Juifs polonais put trouver un lieu sûr. Peu d'entre eux y seraient parvenus sans les efforts inlassables de nombreuses personnes.…

    Les réfugiés juifs polonais dans le ghetto de Shanghai, 1941-1945
  • Les réfugiés juifs polonais en Lituanie, 1939-1940

    Article

    La guerre en Pologne, qui commença en septembre 1939, prit au piège près de trois millions et demi de Juifs dans les territoires occupés par l’Allemagne et l’Union soviétique. Cependant, à la fin de 1940 et au début de 1941, quelques mois seulement avant que les Allemands commencent le meurtre en masse des Juifs en Union soviétique, un groupe d’environ 2 100 Juifs polonais put trouver un lieu sûr. Peu d'entre eux y seraient parvenus sans les efforts inlassables de nombreuses personnes.…

    Les réfugiés juifs polonais en Lituanie, 1939-1940
  • Les réfugiés juifs polonais en Lituanie : un sauvetage inattendu, 1940-1941

    Article

    La guerre en Pologne, qui commença en septembre 1939, prit au piège près de trois millions et demi de Juifs dans les territoires occupés par l’Allemagne et l’Union soviétique. Cependant, à la fin de 1940 et au début de 1941, quelques mois seulement avant que les Allemands commencent le meurtre en masse des Juifs en Union soviétique, un groupe d’environ 2 100 Juifs polonais put trouver un lieu sûr. Peu d'entre eux y seraient parvenus sans les efforts inlassables de nombreuses personnes.…

  • Les réfugiés (version abrégée)

    Article

    Entre 1933 et 1945, plus de 340 000 Juifs émigrèrent d'Allemagne et d'Autriche. Presque 100 000 d'entre eux trouvèrent refuge dans des pays qui seraient malheureusement ensuite conquis par l'Allemagne. Les autorités allemandes allaient déporter et tuer la grande majorité d'entre eux. Après l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en mars 1938, les pays d'Europe occidentale et d'Amérique redoutèrent un afflux de réfugiés. Environ 85 000 réfugiés juifs arrivèrent aux Etats-Unis entre mars 1938…

  • Les soulèvements juifs dans les ghettos et les camps, 1941-1944

    Article

    LA RÉSISTANCE DANS LES GHETTOS Le soulèvement du ghetto de Varsovie - Notice biographique/Témoignage video Entre 1941 et 1943, des mouvements de résistance clandestins se développèrent dans une centaine de ghettos (environ un quart de la totalité) en Europe de l'Est sous occupation nazie, notamment en Pologne, en Lituanie, en Biélorussie et en Ukraine. Leurs principaux objectifs étaient d'organiser des soulèvements, de s'évader, et de rejoindre les unités de partisans dans la lutte contre…

    Les soulèvements juifs dans les ghettos et les camps, 1941-1944
  • Les rescapés de la Shoah et la création de l’État d’Israël (14 mai 1948)

    Article

    Au lendemain de la Shoah, la plupart des survivants ne voient plus d’avenir pour les Juifs en Europe. Ils souhaitent une patrie où ils ne seraient plus une minorité vulnérable. Leurs espoirs se réalisent le 14 mai 1948 avec la création de l’État moderne d’Israël, une terre avec laquelle ils ont des liens historiques et religieux depuis des millénaires.

    Les rescapés de la Shoah et la création de l’État d’Israël (14 mai 1948)
  • Les symboles de la haine nazie

    Article

    Les partisans d'idéologies politiques utilisent certains termes, phrases et images pour exprimer leurs croyances et séduire les sympathisants potentiels. Pour les Nazis, certains mots et symboles servaient à communiquer la vision d'une « race maîtresse » qui dominerait l'Europe et vaincrait ses ennemis, notamment les Juifs. Pour comprendre les desseins des néo-nazis et des organisations de suprémacistes blancs dans le monde d'aujourd'hui, il faut absolument déchiffrer l'histoire de ces mots…

    Les symboles de la haine nazie
  • Les Tsiganes dans l'Europe d'avant guerre

    Article

    Les Tsiganes (ou Roms) étaient à l'origine des nomades de la région du Pendjab, au nord de l'Inde, qui arrivèrent en Europe entre le VIIIème et le Xème siècle. Ils furent également appelés "Gitans" (de l'espagnol gitano; de egiptano) parce que les Européens pensaient à tort qu'ils venaient d'Egypte. Cette minorité compte différentes branches. La plupart des Tsiganes d'Allemagne et des pays occupés par l'Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale étaient des Sinti et des Tsiganes. Les deux…

    Mots-clés: Tsiganes
    Les Tsiganes dans l'Europe d'avant guerre
  • Les témoins de Jéhovah

    Article

    Les témoins de Jéhovah furent les victimes de nombreuses persécutions sous le régime nazi. Leur refus de l'autorité de l'État, leurs relations dans le monde entier, et leur forte opposition, pour des questions de conscience, à la fois à la guerre au nom d'un pouvoir temporel et au gouvernement organisé en faisaient une cible pour les Nazis. Dans les mois qui suivirent l'arrivée des nazis au pouvoir, des gouvernements régionaux, principalement ceux de Bavière et de Prusse, prirent des mesures…

    Les témoins de Jéhovah

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.