Gabrielle Weidner

Gabrielle Weidner

Date de naissance: August 17, 1914

Bruxelles, Belgique

Gabrielle était la seconde des quatre enfants d'une famille hollandaise. Son père était prêtre au sein de l'Eglise Adventiste du Septième Jour. Elle grandit à Collonges, en France, près de la frontière suisse, où son père officiait comme pasteur. A l'âge de seize ans, Gabrielle fut baptisée selon la foi Adventiste du Septième Jour. Elle fit ses études au collège à Londres, en Angleterre.

1933-39: Gabrielle participa de plus en plus activement à l'Eglise Adventiste du Septième Jour, devenant secrétaire au siège parisien de l'Union franco-belge des Adventistes du Septième Jour. Ses voyages d'étudiante en Europe de l'Ouest et sa connaissance des langues étrangères l'aidèrent dans son travail. Le 3 septembre 1939, deux jours après l'invasion allemande de la Pologne, la France déclara la guerre à l'Allemagne.

1940-44: Les forces allemandes envahirent la France en mai 1940 et Gabrielle s'enfuit vers le sud. Après l'armistice, Gabrielle retourna à Paris et reprit son travail au sein de l'église. Le samedi 26 février 1944, la Gestapo l'arrêta au cours de l'office du matin. Avec cent quarante autres membres du réseau "Hollande-Paris" qui venait en aide aux Juifs hollandais et aux réfugiés politiques, Gabrielle fut dénoncée par l'un des membres du réseau qui fut soumis à la torture. Le 24 août, Gabrielle fut transférée de la Prison de Fresnes, près de Paris, vers le camp de Ravensbrück, en Allemagne.

Le 17 février 1945, Gabrielle mourut de malnutrition à Koenigsberg, un camp annexe de Ravensbrück, quelques jours après avoir été libérée par les troupes soviétiques.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.