Herta Scheer-Krygier

Herta Scheer-Krygier

Date de naissance: 1921

Munich, Allemagne

À la naissance de Herta, à Munich, ses parents étaient propriétaires d'une boutique de vêtements pour hommes très prospère. Sa mère était viennoise et son père était né en Pologne. Tous deux étaient juifs. En novembre 1923, après la tentative d'Hitler et son parti antisémite nazi de renverser le gouvernement allemand, les Scheer déménagèrent à Vienne, où vivaient les grands-parents de Herta.

1933-39 : La randonnée comptait parmi les activités favorites de Herta. Elle appartenait à un groupe de jeunes sionistes appelé Gordonia. Lors de leurs réunions, on évoquait la création d'une patrie juive en Palestine. Après l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en 1938, les parents de Herta décidèrent qu'il était préférable de partir. Ils purent se rendre clandestinement à Bruxelles, en passant par les Pays-Bas.

1940-42 : Les Allemands occupèrent la Belgique en 1940. L'année suivante, Herta épousa Srulek Krygier, mais en 1942, celui-ci reçut l'ordre de se présenter pour partir travailler « à l'est ». Plus tard, elle apprit qu'une réunion aurait lieu où elle pourrait peut-être découvrir où son mari avait été envoyé. Mais c'était un piège, elle fut arrêtée et déportée. Dans le train, elle écrivit une lettre à ses parents, mettant sur l'enveloppe : « À quiconque trouvera ceci, peut-être avez-vous un fils à la guerre, peut-être comprendrez-vous les sentiments d'un parent qui ne souhaite qu'avoir des nouvelles de son enfant… ». Elle jeta le courrier hors du wagon à bestiaux.

Herta envoya une carte postale d'Auschwitz, en langage codé : « C'était complètement inattendu, j'ai rencontré ta mère ici », signifiant qu'elle avait trouvé la mort. Elle périt à Auschwitz.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.