Robert Freund

Robert Freund

Date de naissance: October 3, 1893

Feudenheim, Allemagne

Deuxième d’une famille de cinq enfants, Robert fut élevé par des parents juifs dans la banlieue de Mannheim. Il fut blessé pendant son service dans l’armée allemande au cours de la Première Guerre Mondiale. Mariés après la guerre et installés dans la ville industrielle de Mannheim, Robert et sa femme Emma élevèrent deux enfants. Robert travaillait comme décorateur d’intérieur.

1933-39: Les Nazis arrivèrent au pouvoir en 1933 ; les enfants de Robert furent exclus de l’école publique et il perdit son emploi. Lorsque les Nazis réduisirent en cendres la synagogue et l’école juive locales en 1938, sa femme et lui décidèrent d’envoyer leur fils de 14 ans en Angleterre. Ils estimaient que leur fille était trop jeune pour être placée à l’étranger. Robert pensait que la persécution Nazie ne pourrait pas empirer et il décida de rester à Mannheim. La guerre commença en 1939.

1940-42: Le 22 octobre 1940, la famille Freund reçut l’ordre de se tenir prête à quitter Mannheim et de rejoindre la gare de chemin de fer. Robert désobéit et tenta de cacher sa femme et sa fille au sein d’une famille juive qui vivait hors de Mannheim, mais on les découvrit. Robert fut battu devant sa famille. Lorsqu’il demanda qu’on en finisse et qu’on le tue tout simplement, les coups cessèrent. Les Freund furent déportés à Gurs, un camp du sud de la France, où Robert fut séparé de sa femme et de sa fille.

Robert fut transféré au camp de transit de Drancy en août 1942 et fut déporté à Auschwitz le 14 août. Il fut gazé dès son arrivée.