Témoignage video

Joseph Maier

Joseph émigra aux États-Unis en 1933 à la fin de ses études universitaires à Leipzig. Ses parents et son frère avaient quitté l'Allemagne avant lui pour s'y rendre. Il fréquenta l'Université Columbia, puis, de 1940 à 1943, il fut rédacteur adjoint pour un journal juif allemand new-yorkais. En 1944, il travailla en tant qu'expert en propagande à l'ambassade américaine en Grande-Bretagne. Il se rendit à Nuremberg en Allemagne en 1946 comme interprète. Il analysa de la documentation et des transcriptions, et participa à de nombreux interrogatoires lors des procès de Nuremberg.

Transcription complète

Il n'y avait aucune émotion. Il appelait ça un boulot pénible. Il n'y
avait pris aucun plaisir. Il n'en avait tiré aucun plaisir. Je lui dis, "Vous ne vous
amusiez pas ?" Je voulais le tester et voir s'il était ou non
sadique. Il ne l'était pas. Il était tout à fait normal. Il faisait
son travail. Je crois réellement qu'il faisait son travail.
Il croyait faire son travail. Il estimait que c'était son
travail, et il fermait les yeux devant l'anormalité du genre de
choses qu'il était en train de faire, il tombait dans l'abîme, l'incroyable abîme
dans laquelle les êtres humains peuvent plonger pour exécuter des tâches de cette
sorte. Exécution contre laquelle je pense qu'une personne normale se révolterait.
Plutôt mourir que de le faire. J'ai toujours pensé que je préfèrerais
me suicider. Que je mourrais en me battant contre les Nazis plutôt que
de faire quoi que ce soit pour leur compte.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.