Témoignage video

Wallace Witkowski décrit les conditions de vie effroyables des non-Juifs en Pologne

Wallace et sa famille étaient des Polonais catholiques. Son père était ingénieur chimiste et sa mère professeur. Les Allemands occupèrent Kielce en 1939. Wallace fut le témoin des pogroms contre les Juifs en 1942. Wallace participa activement à la résistance anti-Nazis, servant de courrier entre les groupes de partisans. En 1946, dans la Pologne libérée, Wallace assista au pogrom de Kielce. Il retrouva son père aux Etats-Unis en 1949 ; d'autres membres de sa famille les rejoignirent. Le régime communiste de Pologne refusa néanmoins d'accorder à sa soeur l'autorisation d'émigrer pendant près de dix ans.

Transcription complète

Nous étions, évidemment, les survivants d'une période au cours de laquelle toute personne valide, à partir de quatorze ans, devait travailler dix heures par jour, six jours par semaine. Sinon, on nous envoyait en Allemagne, dans les camps de travail forcé, ou dans les usines de la machine de guerre allemande. On nous donnait des rations alimentaires mais la plupart d'entre nous avait souvent faim. Nous étions décimés par la maladie. Le typhus, la typhoïde étaient les principales maladies. Ma mère a survécu à la typhoïde. Nous, les enfants, ne sommes pas tombés malades. Nous étions terrorisés par les descentes permanentes, les "lapanki," [rafles] comme on disait en polonais. On marchait dans la rue qui allait de chez vous à chez votre tante et soudain la rue était encerclée de toutes parts par les gendarmes. Et tous les encerclés devaient présenter leurs papiers. "Vous travaillez quelque part ? Qui êtes-vous ? Quelle est votre profession ? Que faites- vous là ?" Et quiconque n'avait pas un travail sérieux apportant une quelconque contribution à l'effort de guerre allemand était mis à l'écart, placé dans un camion et envoyé vers la gare où un train l'emmenait en Allemagne. Je crois qu'aucune
famille n'a été épargnée par la tragédie de la guerre.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.