Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 51-74 sur 380 pour "Article" |

  • Charles E. Coughlin

    Article

    Charles E. Coughlin (1891-1979) est né le 25 octobre 1891 à Hamilton (Ontario) au Canada. Diplômé en 1911 de l'Université de Toronto, il fréquenta ensuite le Séminaire de Saint-Basile à Toronto, puis fut ordonné prêtre catholique en 1916. FORMATION ET OPINIONS Ses opinions de prêtre furent influencées par les doctrines catholiques conservatrices militantes de la fin du XVIIIème siècle et par la congrégation de Saint-Basile (à laquelle il appartenait), fondée en France au début du…

    Mots-clés: L'antisémitisme
  • Chelmno-Kulmhof

    Article

    Le village de Chelmno (en allemand Kulmhof) est situé à environ 70 km au nord-ouest de Lodz, le long du Ner, un affluent de la rivière Warta dans le centre-ouest de la Pologne d'aujourd'hui. Sous l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, Chelmno était situé dans le Reichsgau Wartheland (ou Warthegau), le territoire de Grande Pologne occupé, annexé et incorporé au troisième Reich qui avait pour chef lieu Poznan. Les autorités de la police et de la SS y créèrent un camp de mise…

    Chelmno-Kulmhof
  • Chelmno-Kulmhof (version abrégée)

    Article

    Pendant la Shoah, les SS tuèrent au moins 152 000 personnes au centre de mise à mort de Chelmno, à environ 50 kilomètres au nord-ouest de Lodz, en Pologne. Ce fut la première installation fixe où du gaz toxique fut utilisé pour le génocide des Juifs. Le centre de mise à mort comprenait un manoir et son parc dans la ville de Chelmno ainsi qu'une grande forêt à proximité. Le personnel et les gardes du camp étaient hébergés dans d’autres bâtiments en ville. La propriété et le camp de la…

  • Chiune (Sempo) Sugihara

    Article

    Chiune (Sempo) Sugihara, né le 1er janvier 1900, fut le premier diplomate japonais en poste en Lituanie. Il venait d'une famille de la classe moyenne qui vivait dans la préfecture de Gifu, sur la plus grande île du Japon, Honshu. Sugihara était parfois appelé « Chiune », terme qui traduit en japonais ancien une partie de son nom officiel « Sempo ». Sugihara était diplômé de Harbin Gakuin, un prestigieux centre japonais de formation d'experts sur l'Union soviétique. Devenu directeur au…

    Chiune (Sempo) Sugihara
  • Chronologie du génocide

    Article

    Cette chronologie montre les avancées conceptuelles et juridiques majeures dans l’évolution du « génocide ». Elle ne cherche pas à détailler tous les cas pouvant être considérés comme des génocides, mais à montrer comment le terme a intégré le vocabulaire politique, juridique et éthique pour exprimer les menaces de violences contre des groupes. 1900 : Raphaël LemkinRaphaël Lemkin, qui inventera plus tard le terme « génocide », est né en 1900 dans une famille juive polonaise.…

    Mots-clés: après l'Holocauste
    Chronologie du génocide
  • Le négationnisme : dates clés

    Article

    Cette chronologie répertorie quelques événements clés dans l’évolution du négationnisme.

  • Corrie ten Boom

    Article

    Le 12 décembre 1967, l'Institut commémoratif Yad Vashem décerna le titre de "Juste parmi les nations" à Corrie ten Boom (1892-1983) pour avoir caché des Juifs, pendant l'occupation allemande des Pays-Bas, afin de les soustraire aux arrestations et aux déportations. En s'opposant aux persécutions nazies et en coopérant avec la Résistance néerlandaise, Corrie ten Boom agit selon ses croyances religieuses et son expérience familiale. Ses actions lui valurent d'être emprisonnée puis internée dans…

    Mots-clés: résistance
    Corrie ten Boom
  • Cracovie

    Article

    LA POPULATION JUIVE DE CRACOVIE La ville de Cracovie fut fondée avant la fin du premier millénaire. Située aujourd'hui au sud de la Pologne, elle fut la capitale de la dynastie Piast puis, jusqu'au début du XVIIe siècle, la capitale du royaume de Pologne. En 1795, avec le troisième partage de la Pologne, Cracovie devint le chef lieu de la Galicie, alors province de l'Empire d'Autriche. Depuis 1918 et la restauration de l'Etat polonais, Cracovie est l'une des plus importantes ville du pays. La…

    Cracovie
  • Dachau

    Article

    En mars 1933, le gouvernement national-socialiste (nazi) créa son premier camp de concentration à Dachau. Heinrich Himmler, alors président de la police de Munich, qualifia officiellement Dachau de "premier camp de concentration pour prisonniers politiques". Il fut installé dans les bâtiments d'une usine de munitions à l'abandon, dans la partie nord-est de la ville de Dachau, à environ 15 km au nord-ouest de Munich, en Bavière (dans le sud de l'Allemagne). La première année, le camp comptait…

    Dachau
  • Dachau (version abrégée)

    Article

    Crée en mars 1933 par les nazis, le camp de concentration de Dachau se situait à environ 15 km au nord-ouest de Munich, dans le sud de l'Allemagne. Des communistes, des socio-démocrates, des syndicalistes, des Témoins de Jéhovah, des Tsiganes, des homosexuels et des délinquants criminels récidivistes allemands furent parmi les premiers prisonniers du camp. Le nombre de prisonniers juifs à Dachau s'accrut à la suite de la Nuit de cristal ( Kristallnacht 10-11 novembre 1938) lorsque plus de 10 000…

  • Danemark

    Article

    En 1933, les Juifs de Copenhague célébrèrent, lors d'un service auquel assistait le roi danois Christian X, le centième anniversaire de leur synagogue. Au cours des sept années suivantes, le Danemark accueillerait environ 4500 réfugiés juifs originaires d'Allemagne et d'Europe orientale. Environ 3000 d'entre eux étaient des chalutzim (le mot hébreu pour pionniers) venus au Danemark pour suivre une formation agricole avant d'émigrer en Palestine. Lorsque l'Allemagne occupa le Danemark le 9 avril…

    Mots-clés: sauvetage
    Danemark
  • Dantzig

    Article

    Par le Traité de Versailles de 1919, les puissances victorieuses de la Première Guerre mondiale (les Etats-Unis, la Grande Bretagne, la France et les autres Etats alliés) imposèrent à l'Allemagne vaincue des mesures punitives territoriales, militaires et économiques. L'une des dispositions exigeait que l'Allemagne cédât la Prusse occidentale au nouvel Etat reconstitué de Pologne. Dantzig, une ville peuplée majoritairement par des Allemands, devint une "ville libre" sous la protection de la…

    Dantzig
  • Deuxième Guerre mondiale : chronologie

    Article

    18 septembre 1931Le Japon envahit la Mandchourie. 2 octobre 1935–mai 1936L’Italie fasciste envahit, conquiert et annexe l’Éthiopie. 25 octobre–1er novembre 1936L’Allemagne nazie et l’Italie fasciste signent un traité de coopération le 25 octobre; le 1er novembre, l’axe Rome-Berlin est proclamé. 25 novembre 1936L’Allemagne nazie et l’Empire du Japon signent le pacte anti-Komintern dirigé contre l’Union soviétique et le mouvement communiste…

    Deuxième Guerre mondiale : chronologie
  • Documenter le nombre de victimes de l'Holocauste et des persécutions nazies

    Article

    L'Holocauste est le cas de génocide le mieux documenté. Malgré cela, calculer le nombre d'individus tués en conséquence des politiques nazies est une tâche impossible. Il n'existe pas de document unique qui détaille le nombre de gens assassinés. Et dans certains cas, contrairement aux idées reçues, il n'existait pas non plus de registre officiel.

    Documenter le nombre de victimes de l'Holocauste et des persécutions nazies
  • Dora-Mittelbau

    Article

    Le camp de Dora-Mittelbau (également connu sous les noms de Dora-Nordhausen et de Nordhausen) fut créé en Allemagne centrale, au sud du massif du Harz et au nord de la ville de Nordhausen. Il s'agissait à l'origine d'un sous-camp de Buchenwald. Des prisonniers de Buchenwald furent envoyés sur ce site en août 1943 pour commencer la construction d'un vaste complexe industriel. En octobre 1944, les SS firent de Dora-Mittelbau un camp de concentration indépendant possédant lui-même plus de trente…

    Dora-Mittelbau
  • Drancy

    Article

    Entre 1933 et 1945, l'Allemagne nazie et ses alliés mettent en place plus de 44 000 camps et lieux d'incarcération (ghettos compris). Les auteurs des crimes utilisent ces sites à des fins diverses, notamment : le travail forcé, la détention de supposés « ennemis de l'État », et le meurtre de masse. Des millions de gens y endurent des souffrances et y meurent, ou bien y sont tués. L'un de ces sites est le camp de transit de Drancy, en France.

    Mots-clés: déportations
    Drancy
  • Eduard Schulte

    Article

    Eduard Schulte (1891-1966) fut un grand industriel allemand et un anti-nazi secret qui fit passer à l'Ouest le premier rapport indiquant que les nazis avaient l'intention d'exterminer tous les Juifs d'Europe. Schulte naquit à Düsseldorf dans une famille conservatrice de la classe moyenne supérieure. En 1925, il était devenu directeur général d'un grand conglomérat qui avait des liens avec des entreprises polonaises, suisses et américaines. Basé à Breslau, le conglomérat était le plus grand…

  • Enfants cachés : la vie quotidienne

    Article

    Au cours de la Shoah, certains enfants doivent vivre cachés pour échapper aux persécutions nazies. Après un changement d'identité et souvent physiquement maintenus à l'écart du monde extérieur, ces jeunes ne cessent d'affronter la peur, les difficultés et un grand danger. Leur vie se déroule dans l'ombre, où une remarque imprudente, une dénonciation ou les murmures de voisins curieux peuvent mener à être découvert et tué.

    Mots-clés: Holocauste
    Enfants cachés : la vie quotidienne
  • Enfants cachés : les épreuves

    Article

    Au cours de la Shoah, certains enfants doivent vivre cachés pour échapper aux persécutions nazies. Après un changement d'identité et souvent maintenus physiquement à l'écart du monde extérieur, ces jeunes ne cessent d'affronter la peur, les difficultés et un grand danger. Les enfants cachés et leurs sauveteurs doivent surmonter d'énormes obstacles et de terribles épreuves.

    Mots-clés: sauvetage
    Enfants cachés : les épreuves
  • Enfants cachés : l'expression artistique

    Article

    Pendant toute la Shoah, des artistes et écrivains juifs relatèrent avec passion de ce qu'ils vivaient dans les camps, les ghettos, les forêts et autres lieux secrets. Les occasions d'exprimer leurs joies, leurs douleurs, leurs désirs, leurs colères et leurs peines dans des créations littéraires et artistiques, tout comme le matériel pour le faire, étaient fortement limitées. Il n'en reste pas moins qu'une somme impressionnante d'œuvres, réalisées tant par des adultes que des enfants, ont…

    Enfants cachés : l'expression artistique
  • Enfants cachés : à la recherche des familles

    Article

    Au cours de la Shoah, certains enfants doivent vivre cachés pour échapper aux persécutions nazies. Après un changement d'identité et souvent physiquement maintenus à l'écart du monde extérieur, ces jeunes ne cessent d'affronter la peur, les difficultés et un grand danger. Après la guerre, les parents juifs seront nombreux à rechercher, des mois et des années durant, les enfants qu'ils avaient placés dans la clandestinité.

    Enfants cachés : à la recherche des familles
  • Estonie

    Article

    L'Estonie est le plus petit et le plus septentrional des Etats baltes. Elle fut une république indépendante entre la fin de la Première Guerre mondiale et 1940. En 1939, la communauté juive d'Estonie comptait environ 4 500 personnes, soit un pourcentage infime de la population. Près de la moitié des Juifs estoniens vivaient à Tallinn, la capitale, les autres vivaient dans d'autres villes, telles que Tartu, Valga, Parnu, Narva, Viljandi, Rakvere, Voru et Nomme. L'Union soviétique occupa l'Estonie en…

    Estonie
  • Flossenbürg

    Article

    Près de la petite ville de Flossenbürg, les autorités SS remarquèrent, le 24 mars 1938, un site "convenant" à l'établissement d'un camp de concentration car situé à proximité d'une carrière de granit propre à la construction. L'endroit se trouvait dans le nord de la Bavière, près de la frontière tchèque, à une vingtaine de km au nord-est de Weiden. Les prisonniers dans le camp Six semaines plus tard, le 3 mai 1938, les 100 premiers prisonniers transférés de Dachau arrivèrent au nouveau…

    Flossenbürg
  • France

    Article

    L'ENTRE-DEUX-GUERRES Entre les deux guerres, la France comptait parmi les nations les plus généreuses dans sa politique d'accueil envers les immigrés juifs, dont beaucoup venaient d’Europe de l'Est. Après la Première Guerre mondiale, la France représentait une terre d'égalité et d'avenir. Des milliers de Juifs contribuèrent ainsi à faire de Paris un centre florissant de la culture juive. Cependant dans les années 30, déstabilisés par un afflux important de réfugiés fuyant l'Allemagne…

    France

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.