<p>Convoi de détenus juifs marchant dans la neige de la gare ferroviaire de Bauschovitz jusqu'à Theresienstadt. Tchécoslovaquie, 1942.</p>

Article

Parcourez une liste alphabétique d'articles sur la Shoah et la Seconde Guerre mondiale. Découvrez des sujets tels que l'arrivée au pouvoir des nazis, comment et pourquoi la Shoah a-t-elle eu lieu, la vie dans les camps nazis et les ghettos, ou les procès d'après-guerre.

Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 51-71 sur 424 pour "Article" |

  • Charles E. Coughlin

    Article

    Charles E. Coughlin (1891-1979) est né le 25 octobre 1891 à Hamilton (Ontario) au Canada. Diplômé en 1911 de l'Université de Toronto, il fréquenta ensuite le Séminaire de Saint-Basile à Toronto, puis fut ordonné prêtre catholique en 1916. FORMATION ET OPINIONS Ses opinions de prêtre furent influencées par les doctrines catholiques conservatrices militantes de la fin du XVIIIème siècle et par la congrégation de Saint-Basile (à laquelle il appartenait), fondée en France au début du…

  • Chelmno-Kulmhof

    Article

    Le village de Chelmno (en allemand Kulmhof) est situé à environ 70 km au nord-ouest de Lodz, le long du Ner, un affluent de la rivière Warta dans le centre-ouest de la Pologne d'aujourd'hui. Sous l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, Chelmno était situé dans le Reichsgau Wartheland (ou Warthegau), le territoire de Grande Pologne occupé, annexé et incorporé au troisième Reich qui avait pour chef lieu Poznan. Les autorités de la police et de la SS y créèrent un camp de mise…

    Chelmno-Kulmhof
  • Chelmno-Kulmhof (version abrégée)

    Article

    Pendant la Shoah, les SS tuèrent au moins 152 000 personnes au centre de mise à mort de Chelmno, à environ 50 kilomètres au nord-ouest de Lodz, en Pologne. Ce fut la première installation fixe où du gaz toxique fut utilisé pour le génocide des Juifs. Le centre de mise à mort comprenait un manoir et son parc dans la ville de Chelmno ainsi qu'une grande forêt à proximité. Le personnel et les gardes du camp étaient hébergés dans d’autres bâtiments en ville. La propriété et le camp de la…

  • Chiune (Sempo) Sugihara

    Article

    Chiune (Sempo) Sugihara, né le 1er janvier 1900, fut le premier diplomate japonais en poste en Lituanie. Il venait d'une famille de la classe moyenne qui vivait dans la préfecture de Gifu, sur la plus grande île du Japon, Honshu. Sugihara était parfois appelé « Chiune », terme qui traduit en japonais ancien une partie de son nom officiel « Sempo ». Sugihara était diplômé de Harbin Gakuin, un prestigieux centre japonais de formation d'experts sur l'Union soviétique. Devenu directeur au…

    Mots-clés: Japon
    Chiune (Sempo) Sugihara
  • Chronologie de la Seconde Guerre mondiale

    Article

    Découvrez une chronologie des évènements clés avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est dans le contexte du conflit que se produit l’extermination massive des Juifs d’Europe. À mesure que les troupes allemandes envahissent et occupent de plus en plus de territoires en Europe, en Union soviétique et en Afrique du Nord, les politiques raciales et antisémites du régime se radicalisent, passant de la persécution au génocide.

    Chronologie de la Seconde Guerre mondiale
  • Chronologie du génocide

    Article

    Cette chronologie montre les avancées conceptuelles et juridiques majeures dans l’évolution du « génocide ». Elle ne cherche pas à détailler tous les cas pouvant être considérés comme des génocides, mais à montrer comment le terme a intégré le vocabulaire politique, juridique et éthique pour exprimer les menaces de violences contre des groupes. 1900 : Raphaël LemkinRaphaël Lemkin, qui inventera plus tard le terme « génocide », est né en 1900 dans une famille juive polonaise.…

    Chronologie du génocide
  • Le négationnisme : dates clés

    Article

    Cette chronologie répertorie quelques événements clés dans l’évolution du négationnisme.

  • Documenter le nombre de victimes de l'Holocauste et des persécutions nazies

    Article

    L'Holocauste est le cas de génocide le mieux documenté. Malgré cela, calculer le nombre d'individus tués en conséquence des politiques nazies est une tâche impossible. Il n'existe pas de document unique qui détaille le nombre de gens assassinés. Et dans certains cas, contrairement aux idées reçues, il n'existait pas non plus de registre officiel.

    Documenter le nombre de victimes de l'Holocauste et des persécutions nazies
  • Comment a-t-on défini les crimes ?

    Article

    Après la Seconde Guerre mondiale, les Alliés, qui ont remporté la victoire, prennent une décision sans précédent : ils créent un tribunal militaire international (TMI) pour que les dirigeants allemands soient tenus responsables de toute violation du droit international. Le tribunal de Nuremberg pose ainsi les bases d’un nouveau système de responsabilisation et de droit pénal international qui se développe aujourd’hui encore.

    Comment a-t-on défini les crimes ?
  • Comment identifier des sources historiques fiables

    Article

    Comment l’étudiant ou le lecteur curieux détermine-t-il ce qui relève de la « vraie histoire », par opposition à des affirmations douteuses ou complètement infondées ? Quelles sont les caractéristiques, démarches et approches d’une méthode historique consciencieuse ?

    Mots-clés: documenter la Shoah
    Comment identifier des sources historiques fiables
  • Corrie ten Boom

    Article

    Le 12 décembre 1967, l'Institut commémoratif Yad Vashem décerna le titre de "Juste parmi les nations" à Corrie ten Boom (1892-1983) pour avoir caché des Juifs, pendant l'occupation allemande des Pays-Bas, afin de les soustraire aux arrestations et aux déportations. En s'opposant aux persécutions nazies et en coopérant avec la Résistance néerlandaise, Corrie ten Boom agit selon ses croyances religieuses et son expérience familiale. Ses actions lui valurent d'être emprisonnée puis internée dans…

    Corrie ten Boom
  • Cracovie

    Article

    LA POPULATION JUIVE DE CRACOVIE La ville de Cracovie fut fondée avant la fin du premier millénaire. Située aujourd'hui au sud de la Pologne, elle fut la capitale de la dynastie Piast puis, jusqu'au début du XVIIe siècle, la capitale du royaume de Pologne. En 1795, avec le troisième partage de la Pologne, Cracovie devint le chef lieu de la Galicie, alors province de l'Empire d'Autriche. Depuis 1918 et la restauration de l'Etat polonais, Cracovie est l'une des plus importantes ville du pays. La…

    Cracovie
  • Dachau

    Article

    Entre 1933 et 1945, l’Allemagne nazie et ses alliés créent plus de 44 000 camps et autres sites d’internement (dont des ghettos). Ils servent de multiples objectifs, notamment le travail forcé, la détention d’« ennemis de l’État » et l’extermination massive. Des millions de personnes y ont souffert, y ont péri ou y ont été tuées. Dachau, le camp qui a été utilisé le plus longtemps, fait partie de ces sites.

    Dachau
  • Dachau (version abrégée)

    Article

    Crée en mars 1933 par les nazis, le camp de concentration de Dachau se situait à environ 15 km au nord-ouest de Munich, dans le sud de l'Allemagne. Des communistes, des socio-démocrates, des syndicalistes, des Témoins de Jéhovah, des Tsiganes, des homosexuels et des délinquants criminels récidivistes allemands furent parmi les premiers prisonniers du camp. Le nombre de prisonniers juifs à Dachau s'accrut à la suite de la Nuit de cristal ( Kristallnacht 10-11 novembre 1938) lorsque plus de 10 000…

  • Danemark

    Article

    En 1933, les Juifs de Copenhague célébrèrent, lors d'un service auquel assistait le roi danois Christian X, le centième anniversaire de leur synagogue. Au cours des sept années suivantes, le Danemark accueillerait environ 4500 réfugiés juifs originaires d'Allemagne et d'Europe orientale. Environ 3000 d'entre eux étaient des chalutzim (le mot hébreu pour pionniers) venus au Danemark pour suivre une formation agricole avant d'émigrer en Palestine. Lorsque l'Allemagne occupa le Danemark le 9 avril…

    Mots-clés: sauvetage
    Danemark
  • Dantzig

    Article

    Par le Traité de Versailles de 1919, les puissances victorieuses de la Première Guerre mondiale (les Etats-Unis, la Grande Bretagne, la France et les autres Etats alliés) imposèrent à l'Allemagne vaincue des mesures punitives territoriales, militaires et économiques. L'une des dispositions exigeait que l'Allemagne cédât la Prusse occidentale au nouvel Etat reconstitué de Pologne. Dantzig, une ville peuplée majoritairement par des Allemands, devint une "ville libre" sous la protection de la…

    Mots-clés: armée allemande
    Dantzig
  • Dawid Sierakowiak

    Article

    Après l’invasion allemande de la Pologne, les enfants juifs de Lodz sont peu à peu confrontés à une dure réalité. Certains, comme Dawid Sierakowiak, consignent ce qu’ils vivaient dans des journaux intimes. Leurs voix nous permettent d’entrevoir les luttes d’une communauté et de ses plus jeunes malgré des circonstances des plus pénibles.

    Dawid Sierakowiak
  • Dora-Mittelbau

    Article

    Le camp de Dora-Mittelbau (également connu sous les noms de Dora-Nordhausen et de Nordhausen) fut créé en Allemagne centrale, au sud du massif du Harz et au nord de la ville de Nordhausen. Il s'agissait à l'origine d'un sous-camp de Buchenwald. Des prisonniers de Buchenwald furent envoyés sur ce site en août 1943 pour commencer la construction d'un vaste complexe industriel. En octobre 1944, les SS firent de Dora-Mittelbau un camp de concentration indépendant possédant lui-même plus de trente…

    Dora-Mittelbau
  • Drancy

    Article

    Entre 1933 et 1945, l'Allemagne nazie et ses alliés mettent en place plus de 44 000 camps et lieux d'incarcération (ghettos compris). Les auteurs des crimes utilisent ces sites à des fins diverses, notamment : le travail forcé, la détention de supposés « ennemis de l'État », et le meurtre de masse. Des millions de gens y endurent des souffrances et y meurent, ou bien y sont tués. L'un de ces sites est le camp de transit de Drancy, en France.

    Drancy
  • Déportations depuis et vers le ghetto de Varsovie

    Article

    À l’automne 1940, les autorités allemandes déplacent de force des centaines de milliers de Juifs vers le ghetto de Varsovie. À son apogée, plus de 400 000 d’entre eux y vivent dans des conditions atroces et qui ne cessent de s’aggraver. En mai 1943, ce sont plus de 275 000 Juifs qui seront déportés vers le centre de mise à mort de Treblinka pour y être assassinés. Des dizaines de milliers d’autres sont emmenés vers des camps de concentration.

    Déportations depuis et vers le ghetto de Varsovie
  • Eduard Schulte

    Article

    Eduard Schulte (1891-1966) fut un grand industriel allemand et un anti-nazi secret qui fit passer à l'Ouest le premier rapport indiquant que les nazis avaient l'intention d'exterminer tous les Juifs d'Europe. Schulte naquit à Düsseldorf dans une famille conservatrice de la classe moyenne supérieure. En 1925, il était devenu directeur général d'un grand conglomérat qui avait des liens avec des entreprises polonaises, suisses et américaines. Basé à Breslau, le conglomérat était le plus grand…

    Mots-clés: opposition anti-nazie

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.