Johanna (Hanne) Hirsch

Johanna (Hanne) Hirsch

Date de naissance: November 28, 1924

Karlsruhe, Allemagne

Hanne naquit dans une famille juive, à Karlsruhe, en Allemagne. Son père, Max, était photographe. Lorsqu'il mourut, en 1925, la mère de Hanne, Ella, reprit son studio. En 1930, Hanne entra à l'école publique.

1933-39 : En avril 1933, notre studio, comme les autres commerces juifs de Karlsruhe, a été placardé de slogans antijuifs : « N'achetez pas chez les Juifs. » À l'école, les railleries d'une camarade de classe m'ont rendue tellement furieuse que je déchirais son pull. Après les pogroms de novembre 1938, le studio était en ébullition : il fallait des photos pour les nouvelles cartes d'identité marquée d'un « J » que les Juifs devaient porter sur eux. Le studio est resté ouvert jusqu'au 31 décembre, date à laquelle tous les commerces juifs ont dû fermer.

1940-44 : En 1940, nous avons été déportés à Gurs, un camp de détention du régime de Vichy situé à la frontière franco-espagnole. Une assistante sociale m'a dit qu'un pasteur du village du Chambon souhaitait sortir les enfants du camp. Elle travaillait pour l'OSE (Œuvre de secours aux enfants) et a pu me faire sortir. Être libre, c'était le paradis. Mais en 1942, les rafles allemandes sont arrivées jusqu'au Chambon et j'ai dû me cacher dans deux fermes différentes. Les fermiers étaient heureux de pouvoir m'aider. L'un d'entre eux disait : « Même si nous avons moins, nous voulons aider plus de gens. » Au début de l'année 1943, je suis passée en Suisse.

Après la guerre, Hanne vécut dans plusieurs villes suisses. En 1945, elle épousa Max Liebmann. Trois ans après, ils émigrèrent aux États-Unis avec leur fille.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.