Sabina Szwarc

Sabina Szwarc

Date de naissance: February 24, 1923

Varsovie, Pologne

Sabina a grandi dans une famille juive à Plotrkow Trybunalski, petite ville industrielle au sud-est de Varsovie. Sa famille vivait dans un quartier non-juif. Son père était homme d'affaires et sa mère était enseignante. On parlait à la fois le Yiddish et le polonais chez eux. En 1929, Sabina a débuté ses études à l'école publique et, plus tard, elle a poursuivi ses études à l'école secondaire juive.

1933-39 : Le 1er septembre 1939, l'Allemagne a envahi la Pologne. Quatre jours plus tard, les troupes allemandes sont entrées en masse dans notre ville. Après un mois d'occupation, mon père a du abandonner son affaire, j'ai du quitter l'école, et notre famille de cinq personnes a été placée de force dans un ghetto qui avait été créé par les Allemands. Nous partagions un appartement avec une autre famille. A une distance de plusieurs rues, nous entendions le bruit des patrouilles et de leurs lourdes bottes sur les pavés.

1940-44 : En 1942, alors que le ghetto était liquidé, mes amies polonaises Danuta et Maria ont obtenu pour ma soeur et pour moi de faux papiers d'identité polonais. La veille de l'évacuation finale du ghetto, nous nous sommes échappées et nous nous sommes cachées chez elles. Deux semaines plus tard, ma soeur et moi avons pris un travail en Allemagne où personne ne nous connaissait. J'étais domestique dans un hôtel pour des officiers allemands. L'un d'eux m'a demandé s'il y avait des Juifs dans ma famille. Il m'a dit qu'il était anthropologue et que mes oreilles et mon profil avaient l'air juif. J'ai pris un air offensé et j'ai continué à travailler.

Sabina a été libérée à Regensburg, en Allemagne, par l'armée américaine le 27 avril 1945. Elle a émigré aux Etats-Unis en 1950 et elle a exercé la profession d'ophthalmologue.

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.