Témoignage video

Cecilie Klein-Pollack décrit l'arrivée à Auschwitz

Cecilie était la plus jeune des six enfants nés d'une famille juive pratiquante de classe moyenne. En 1939, la Hongrie occupa la partie de la Tchécoslovaquie où vivait Cecilie. Des membres de sa famille furent emprisonnés. Les Allemands occupèrent la Hongrie en 1944. Cecilie et sa famille durent s'installer dans le ghetto de Huszt et furent ensuite déportés à Auschwitz. Cecilie et sa soeur furent envoyées aux travaux forcés et le reste de leur famille fut gazé à son arrivée. Cecilie fut transférée dans plusieurs autres camps où elle travailla en usine. Les forces alliées la libérèrent en 1945. Après la guerre, elle retrouva son fiancé et l'épousa.

Transcription complète

Ils nous ont emmenés vers une énorme bâtiment où il y avait des pommeaux de douche, et on nous a dit de nous déshabiller, et j'étais jeune et fière, toujours tirée à quatre épingles, je portais mon joli manteau, ma plus jolie robe, alors, je les ai pliés ensemble lorsque je me suis déshabillée, puis est arrivée cette Kapo, et elle les a envoyés sur le côté et j'ai dit, "Ce sont mes vêtements." Elle a dit, " Oui, mais tu n'en auras plus besoin," et j'avais terriblement peur parce que je ne savais pas ce qu'elle voulait dire. Alors quand nous fûmes dévêtues, tout le monde reçut l'ordre de monter sur un tabouret et ils nous ont rasées, nos cheveux comme nos parties intimes, et nous nous regardions, nous ne pouvions pas nous reconnaître les unes les autres une fois nues, non seulement privées de nos vêtements, mais aussi de nos cheveux. Alors, ils nous ont entassées dans ces douches, et ils ont d'abord fait couler l'eau chaude, comme c'était bouillant, nous nous sommes écartées de cette eau chaude, les SS et les Kapos nous ont alors battues pour que nous y retournions, alors ils ont ouvert l'eau froide, glacée, ce qui produisit le même effet, et, enfin, nous sommes sorties de la douche. Chacune de nous reçut un vêtement qui, bien sûr, n'était pas à notre taille. Certaines en avaient des trop petits, certaines en avaient des trop grands. Nous n'avons même pas eu de sous-vêtements, pas de soutien-gorge ni de culotte, juste cette robe.

 

 


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.