Témoignage video

Ruth Moser Borsos décrit les travaux forcés à Westerbork

Ruth partit pour les Pays-Bas après la Nuit de Cristal en 1938. Son père et elle avaient obtenu des permis pour se rendre aux Etats-Unis, mais l'Allemagne envahit les Pays-Bas en mai 1940 et ils ne purent pas partir. Ruth fut déportée dans le camp de Westerbork en 1943 et à Bergen-Belsen, en Allemagne, en 1944. A la suite de la rupture d'un accord d'échange avec les Alliés, Ruth fut internée près de la frontière suisse jusqu'à sa libération par les forces française en 1945.

Transcription complète

Dans le camp, on nous mit au travail, un travail vraiment idiot. Nous devions transporter du sable d'un endroit à un autre. Ca n'avait aucun sens, mais nous devions le faire et, avec le temps, ils nous ont confié une multitude de tâches que nous devions exécuter. J'étais déléguée à un endroit où nous cousions des vêtements, où nous cousions encore et toujours des vêtements pour... je ne sais plus trop pour qui c'était. Toute la journée. Quelquefois, je travaillais dans la ferme d'un Hollandais, mais c'était un Nazi, un fermier Hollandais Nazi. Il nous faisait laver la porcherie. Il nous faisait travailler autour de sa ferme, à laver des choses. Il nous faisait travailler dans les champs de pommes de terre ou ailleurs, alors il n'avait pas grand chose à faire, nous étions ses esclaves. Il profitait de la proximité du camp, de sa "qualité" de Nazi, et de sa collaboration avec les Allemands. Et, en récompense, ils nous faisait asseoir avec les poules dans la cour et nous donnait une soupe qui n'en avait que le nom. C'était notre repas de la journée.


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.