Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 251-275 sur 380 pour "Article" |

  • Les Jeux olympiques nazis, Berlin 1936 (version abrégée)

    Article

    Pendant deux semaines en août 1936, la dictature nazie d’Adolf Hitler dissimula son caractère raciste et militariste pendant qu’elle accueillait les Jeux olympiques d’été. Le régime utilisa les Jeux olympiques pour fournir aux spectateurs et aux journalistes étrangers une fausse image d’une Allemagne pacifique et tolérante. En 1931, le Comité international olympique avait attribué à Berlin l’organisation des Jeux d’été de 1936. Deux ans plus tard, Adolf Hitler, leader du parti…

    Mots-clés: Jeux olympiques Berlin
  • Les journaux intimes d'enfants pendant l'Holocauste

    Article

    Des millions d'enfants qui ont souffert de persécutions aux mains des Nazis et de leurs partenaires de l'Axe, quelques-uns ont tenu des journaux intimes et des récits de leur quotidien qui ont été sauvegardés. Ces jeunes auteurs y relatent leurs expériences, confient leurs sentiments et y révèlent les traumatismes endurés au cours de ces années de cauchemar.

    Mots-clés: Anne Frank
    Les journaux intimes d'enfants pendant l'Holocauste
  • Les Juifs allemands pendant la Shoah

    Article

    1933-1939 En janvier 1933, environ 522 000 Juifs vivaient en Allemagne. Plus de la moitié, soit environ 304 000, émigrèrent pendant les six premières années de la dictature nazie, laissant environ 214 000 Juifs en Allemagne (dans ses frontières de 1937) à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Entre 1933 et 1939, le régime nazi avait radicalement et redoutablement transformé la situation sociale, économique et communautaire des Juifs allemands. Six ans de lois nazies les avaient marginalisés…

    Les Juifs allemands pendant la Shoah
  • Les Juifs du Maghreb à la veille de la Seconde Guerre mondiale

    Article

    Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, les Juifs d'Afrique du Nord ne constituaient pas une communauté homogène. Cette population d'environ 500 000 personnes était répartie entre les pays du Maghreb actuel (Maroc, Algérie, Tunisie et Libye), et variait selon la classe sociale, le contexte sous-ethnique, la région, et la fracture créée par la vie rurale ou urbaine.

    Les Juifs du Maghreb à la veille de la Seconde Guerre mondiale
  • Les Juifs polonais en Lituanie : la fuite vers le Japon

    Article

    L'attaque allemande contre la Pologne en septembre 1939 prit au piège près de 3,5 millions de Juifs qui vivaient dans les territoires occupés par les Allemands et les Soviétiques. À la fin de l'année 1940 et au début de l'année 1941, quelques mois seulement avant que les Allemands commencent le meurtre en masse des Juifs en Union soviétique, 2 100 Juifs polonais trouvèrent un refuge temporaire en Lituanie. Peu d'entre eux auraient atteint un lieu sûr définitif sans les efforts inlassables de…

    Les Juifs polonais en Lituanie : la fuite vers le Japon
  • Les Juifs séfarades pendant l'Holocauste

    Article

    L'Holocauste nazi qui décima la population juive européenne et détruisit presque toute une culture vieille de plusieurs siècles anéantit également les grands centres européens de populations juives séfarades (ou judéo-espagnoles), et entraîna la disparition presque totale d'une langue et de traditions uniques. Les communautés juives séfarades de France et des Pays-Bas, au nord-ouest, jusqu'en Yougoslavie et en Grèce, au sud-est, furent presque éradiquées. À la veille de la Seconde Guerre…

    Mots-clés: Holocauste
    Les Juifs séfarades pendant l'Holocauste
  • Les Kindertransport, 1938-1940

    Article

    Le Kindertransport (transport d'enfants) est le nom informel d'une série d'opérations de sauvetage qui permit, entre 1938 et 1940, de transférer d'Allemagne nazie vers la Grande-Bretagne des milliers d'enfants juifs réfugiés. Après les violences antisémites organisées par les autorités nazies pendant la "Nuit de cristal" en novembre 1938, le gouvernement britannique rendit moins contraignantes les restrictions en matière d'immigration pour certaines catégories de réfugiés juifs. Sous la…

    Les Kindertransport, 1938-1940
  • Les lesbiennes sous le Troisième Reich

    Article

    Alors que les actes homosexuels entre hommes avaient toujours été passibles de poursuites pénales dans la plupart des régions allemandes, l'homosexualité féminine n'était pas réprimée. Cela s'explique en grande partie par la place subalterne qu'occupaient les femmes dans l'Etat et la société allemande. A la différence des homosexuels masculins, les lesbiennes n'étaient généralement pas considérées comme une menace sociale ou politique. Même après 1933 et l'arrivée au pouvoir des nazis,…

    Les lesbiennes sous le Troisième Reich
  • Les lois de Nuremberg

    Article

    En septembre 1935, deux lois distinctes furent adoptées dans l'Allemagne nazie, connues sous le nom de Lois de Nuremberg : la Loi sur la citoyenneté du Reich et la Loi sur la protection du sang allemand et de l'honneur allemand. Symboles de nombreuses théories raciales inhérentes à l'idéologie nazie, ces lois allaient fournir un cadre juridique à la persécution systématique des juifs en Allemagne. Adolf Hitler annonça les lois de Nuremberg le 15 septembre 1935. Le parlement allemand (le…

    Les lois de Nuremberg
  • Les Marches de la mort

    Article

    A l'été 1944, une offensive massive de l'armée soviétique dans l'est de la Biélorussie orientale anéantit les forces allemande et permit aux forces soviétiques de prendre le contrôle du premier des grands camps de concentration nazis : Lublin/Majdanek. Peu de temps après cette offensive, le Reichsführer SS Heinrich Himmler donna l'ordre d'évacuer vers l'intérieur du Reich tous les prisonniers des camps de concentration et des camps satellites. En raison de la rapidité de l'avancée…

  • Les marches de la mort (version abrégée)

    Article

    Une offensive massive dans l’est de la Biélorussie durant l'été 1944 permit aux forces soviétiques de prendre, pour la première fois, le contrôle d'un grand camp de concentration nazi, à Lublin/Majdanek. L'avancée soviétique fut si rapide que les SS n’eurent pas le temps d’évacuer le camp. Les médias soviétiques et occidentaux firent largement connaître les atrocités perpétrées à Majdanek, utilisant à la fois des images de la libération et des interviews de prisonniers survivants.…

  • Les Noirs pendant la Shoah

    Article

    Les Noirs pendant la Shoah - Photographie Les persécutions des Noirs, de 1933 à 1945, en Allemagne nazie et dans les territoires occupés par celle-ci, se manifestèrent par l'isolement, la stérilisation, les expériences médicales, l'incarcération, les brutalités et les meurtres. Toutefois, les Noirs ne firent pas l'objet d'un programme d'extermination systématique comme ce fut le cas pour les Juifs et d'autres groupes de population. Après la Première Guerre mondiale, les forces de l'Entente…

    Les Noirs pendant la Shoah
  • Les négationnistes et la désinformation publique

    Article

    Le négationnisme et la minimisation ou la distorsion des faits de l'Holocauste sont des formes d'antisémitisme. Les négationnistes ne tiennent pas compte des preuves accablantes de ce qui s'est passé et persistent à dire que l'Holocauste est un mythe inventé par les Alliés, les communistes soviétiques et les Juifs en vue de servir leurs propres intérêts. Selon la « logique » négationniste, les Alliés avaient besoin du « mythe de l'Holocauste » pour justifier l'occupation l'allemande en…

    Les négationnistes et la désinformation publique
  • Les opérations de gazage

    Article

    A la fin de l'année 1939, les nazis commencèrent à expérimenter les gaz toxiques afin d'exterminer des malades mentaux ("euthanasie") et de préparer l'extermination de masse. Euphémisme nazi, le terme "euthanasie" désignait l'extermination systématique de ces Allemands considérés comme "indignes de vivre" en raison de leur maladie mentale ou de leur handicap physique. Six installations de gazage furent mises en place dans le cadre du Programme d'euthanasie : à Bernburg, Brandenburg, Grafeneck,…

    Les opérations de gazage
  • Les opérations de gazage (version abrégée)

    Article

    Fin 1939, en vue d'une extermination de masse, les nazis commencèrent à expérimenter des gaz toxiques en utilisant du monoxyde de carbone chimiquement pur sur des malades mentaux ("euthanasie"). Après l'invasion allemande de l'Union soviétique en juin 1941 et les exécutions en masse de civils par les Einsatzgruppen (unités mobiles d'extermination), les nazis expérimentèrent des camions à gaz pour l'extermination de masse. Ces camions étaient fermés hermétiquement et leurs pots d'échappement…

  • Les parachutistes juifs de Palestine

    Article

    Entre 1943 et 1945, un groupe d'hommes et de femmes juifs de Palestine, volontaires pour rejoindre l'armée britannique, fut parachuté en Europe occupée. Sa mission était d'organiser la résistance contre les Allemands et d'aider au sauvetage du personnel allié. Sur les 250 volontaires de départ, 110 furent entraînés. Trente-deux furent finalement parachutés en Europe, et cinq s'infiltrèrent dans les pays ciblés par d'autres moyens. La plupart de ceux qui furent sélectionnés pour subir…

    Mots-clés: résistance
    Les parachutistes juifs de Palestine
  • Les Partisans Bielski

    Article

    CONTEXTE Actif en Biélorussie occidentale (Belarus) entre 1942 et 1944, le groupe des Partisans Bielski fut l'une des plus importantes actions de résistance contre l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Les membres du groupe combattirent les Allemands et leurs collaborateurs, mais ses dirigeants s'attachèrent surtout à offrir un lieu sûr aux Juifs, particulièrement aux femmes, enfants et personnes âgées qui réussissaient à s'échapper dans la forêt. Sous la protection du groupe…

    Mots-clés: résistance
    Les Partisans Bielski
  • Les pays de l'Axe pendant la Seconde Guerre mondiale

    Article

    Les forces de l'Axe rassemblent trois principaux partenaires : l'Allemagne, l'Italie et le Japon. Ces trois pays reconnaissent la domination allemande sur presque toute l'Europe continentale, la domination italienne sur la mer Méditerranée, et la domination japonaise sur l'est de l'Asie et le Pacifique. 

    Les pays de l'Axe pendant la Seconde Guerre mondiale
  • Les personnes déplacées

    Article

    Entre 1945 et 1952, plus de 250 000 personnes déplacées juives vécurent dans des camps et des centres urbains en Allemagne, en Autriche et en Italie. Ces installations étaient administrées par les autorités alliées et l'Administration des Nations nies pour le secours et la reconstruction (UNRRA). Les déplacés durent affronter de nombreux questions, et particulièrement les problèmes de la vie quotidienne, le sionisme et l'émigration. LA VIE QUOTIDIENNE Dès la libération, les survivants…

    Les personnes déplacées
  • Les personnes déplacées : Administration

    Article

    Même dans la confusion des années de guerre, les puissances alliées avaient prévu que la question des réfugiés se poserait avec acuité après la défaite de l'Allemagne nazie. Dès 1943, les forces alliées commencèrent à dresser des plans pour faire face au défi de la libération, des soins et du rapatriement des millions de personnes déplacées qui passeraient sous le contrôle des Alliés. Pensant que ces personnes voudraient rapidement rentrer dans leurs pays d'origine, les Américains, les…

    Mots-clés: après l'Holocauste
    Les personnes déplacées : Administration
  • Les personnes déplacées (version abrégée)

    Article

    Après la libération, les Alliés étaient prêts à rapatrier les Juifs déplacés dans leurs pays respectifs mais beaucoup refusèrent ou eurent peur de rentrer. De 1945 à 1952, plus de 250 000 juifs déplacés vécurent dans des camps et des zones urbaines en Allemagne, en Autriche et en Italie. Ces installations étaient gérées par les autorités alliées et l'Administration des Nations Unies pour le Secours et la Reconstruction. Les survivants commencèrent à rechercher leur famille. En même…

    Mots-clés: après l'Holocauste
  • Les Pogroms

    Article

    Pogrom est un mot russe signifiant "dévaster, démolir violemment". Historiquement, le terme désigne des attaques violentes commises sur des Juifs par des populations locales non-juives dans l'Empire russe et dans d'autres pays. Le premier incident à avoir été appelé pogrom serait l'émeute anti-juive d'Odessa en 1821. Le terme entra dans l'usage courant avec les grandes émeutes antijuives qui balayèrent le sud de l'Ukraine et la Russie, entre 1881 et 1884, à la suite de l'assassinat du tsar…

    Les Pogroms
  • Les pogroms (version abrégée)

    Article

    Pogrom est un terme russe signifiant "dévaster, démolir violemment." Historiquement, le terme désigne, dans l'Empire russe, des attaques violentes commises sur des Juifs par des populations locales non-juives. Dans l'Allemagne nazie, la violence publique contre les Juifs fut tolérée voire même encouragée après que les dirigeants nazis estimèrent qu'elle "préparerait' la population aux sévères mesures antisémites. Ainsi, l'été précédant les Lois raciales de Nuremberg de septembre 1935, de…

    Mots-clés: L'antisémitisme
  • Les preuves de l'Holocauste

    Article

    COMMENT NOUS SAVONS CE QUE NOUS SAVONS « Le but du procès de Nuremberg n'était pas seulement de juger les chefs de l'Allemagne nazie, ce n'était même pas l'objectif principal [...] Le plus important, à mon avis dès le tout début, c'était de perpétuer la mémoire du régime d'Hitler de sorte qu'elle résiste à l'épreuve du temps. »Robert Storey, président de l'équipe américaine chargée des poursuites Les objectifs du Tribunal militaire international (TMI) dépassaient le verdict et la…

    Les preuves de l'Holocauste
  • Les procès d’après-guerre

    Article

    Après la Seconde Guerre mondiale, des tribunaux internationaux, nationaux et militaires conduisent les procès de dizaines de milliers de criminels de guerre. Les efforts pour traduire en justice les auteurs des crimes de l’ère nazie se poursuivent au XXIe siècle. Si malheureusement, la plupart d'entre eux n’ont jamais été jugés ou punis, il n'en reste pas moins que les procès d’après-guerre créent d’importants précédents juridiques. Aujourd’hui, des tribunaux internationaux et…

    Les procès d’après-guerre

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.