Warsaw district handbill announcing penalties for anyone caught assisting Jews
Détails
Objet

Affichette du district de Varsovie annonçant les peines encourues par toute personne qui vient en aide à des Juifs

Le 5 septembre 1942, le chef de la SS et de la police du district de Varsovie publie cette annonce qui menace de la peine de mort toute personne secourant des Juifs ayant quitté le ghetto sans autorisation. L’affiche est placardée au lendemain des déportations de masse des Juifs depuis le ghetto de Varsovie vers le centre de mise à mort de Treblinka, en été 1942. Les responsables SS savaient pertinemment que des milliers de Juifs avaient fui le ghetto pour se cacher et encourageaient la population à les dénoncer.

L’affiche rappelle également aux habitants non-juifs de la ville que depuis le 15 octobre 1941, tout Juif quittant son « district de résidence attribué » (le ghetto) est passible de la peine de mort. Quiconque leur vient en aide en leur offrant un refuge, de la nourriture ou toute autre forme d’assistance encourt la même peine. Enfin, on ordonne à la population de signaler immédiatement ces Juifs au commissariat le plus proche. Une amnistie sera accordée à tout individu qui les aurait secourus mais les dénoncerait avant le 9 septembre 1942. 


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum
Références

Cette page est également disponible en

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.