Témoignage video

Bella Jakubowicz Tovey décrit les réflexions antisémites qu'on lui fit alors qu'elle entrait dans le camp de Graeben

Bella était l'aînée des quatre enfants d'une famille juive de Sosnowiec. Son père possédait une fabrique de tricots. Après l'invasion de la Pologne en 1939, les Allemands confisquèrent l'usine. Les meubles de la famille furent donnés à une allemande. Bella fut obligée de travailler dans une usine du ghetto de Sosnowiec en 1941. A la fin de l'année 1942, la famille fut déportée dans le ghetto de Bedzin. Bella fut déportée à Graeben, camp annexe de Gross-Rosen en 1943 puis à Bergen-Belsen en 1944. Elle fut libérée en avril 1945.

Transcription complète

On m'avait envoyée dans une usine. On y filait du lin. C'était, j'en suis sure, pour confectionner des uniformes ou des vêtements. J'ai quelques souvenirs. Je me souviens que nous marchions dans la rue quand nous avons été mis dans des wagons et envoyés en Allemagne et, ensuite, nous avons dû traverser à pied un petit village pour arriver à Graeben où se situait le camp, et, bien sûr, nous marchions sur la chaussée, jamais sur les trottoirs. Et les Allemands bordaient les rues et nous observaient, et ce dont je me souviens, c'est qu'ils étaient surpris. Nous sortions de chez nous alors nous portions encore nos vêtements, nous ne portions pas l'uniforme de la prison, et on nous avait choisis sur notre allure, si vous préférez, sur notre belle dentition, sur une certaine capacité physique, et certaines parmi nous étaient de jolies jeunes filles et femmes. Nous étions âgées à cette époque, j'avais seize ans, certaines en avaient dix-sept, dix-huit. Certaines femmes avaient une vingtaine d'années, et certaines étaient vraiment très jolies. Et l'une des choses dont je me souviens, c'était leur étonnement.Les Allemands étaient débout sur les trottoirs et ils disaient, "Ce sont des juives ? Elles sont si jolies. Elles ont l'air si normal.""


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Partager

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.