Filtrer par titre :

| Affichage des résultats 376-380 sur 380 pour "Article" | Next >>

  • Vienne

    Article

    Capitale d'un vaste empire multinational sous la dynastie germanophone des Habsbourg, Vienne devint celle d'une République d'Autriche considérablement plus petite après 1918. Forte de 1,9 million d'habitants, elle accueillait 28 % du total de la population en 1934. En 1938, 170 000 Juifs y vivaient, ainsi que 80 000 personnes ayant des origines juives et chrétiennes. En prenant en compte ceux qui avaient abandonné le judaïsme et s'étaient convertis, cette population atteignait jusqu'à 200 000…

    Mots-clés: déportations
    Vienne
  • Vilno (Vilnius)

    Article

    Après la Première Guerre mondiale, deux pays revendiquèrent Vilno (aujourd'hui Vilnius) : la Pologne et la Lituanie. Les forces polonaises avaient occupé la ville en 1920, qui fit partie du nord-est de la Pologne jusqu'en 1939. À la fin septembre 1939, conformément aux conditions du pacte germano-soviétique, les forces soviétiques occupèrent Vilno ainsi que le reste de la Pologne orientale. Le mois suivant, l'Union soviétique transféra la région à la Lituanie. La population de la ville…

    Mots-clés: Les ghettos
    Vilno (Vilnius)
  • Vittel

    Article

    Contexte C'est en 1941 que le commandement militaire allemand en France occupée mit en place le camp d'internement de Vittel, station thermale vosgienne près de la frontière allemande. La principale activité du camp était de recevoir les citoyens britanniques et américains résidant en France. Puis, la SS y envoya aussi les prisonniers juifs venus de l'étranger et qui serviraient de monnaie d'échange contre des Allemands internés hors de France. La plupart des détenus juifs furent déportés…

    Mots-clés: camps
  • Westerbork

    Article

    Le camp de Westerbork était situé au nord-est des Pays-Bas, dans la province de la Drenthe, à proximité des villes de Westerbork et d’Assen. Le gouvernement néerlandais l'avait créé en octobre 1939 pour y interner les réfugiés juifs entrés illégalement dans le pays. Le camp continua à fonctionner après l’invasion allemande en mai 1940. En 1941, il comptait une population de 1 100 personnes, principalement originaires d’Allemagne.De 1942 à 1944, Westerbork servit de camp de transit pour…

    Mots-clés: camps
    Westerbork
  • Yougoslavie

    Article

    Formée en 1918, l'union yougoslave comprenait la Slovénie (les anciennes provinces autrichiennes de Carniola et Krain) au nord-ouest, la Croatie (autrefois terres de la couronne hongroise), la Serbie (avec la Voïvodine qui avait aussi été hongroise et qui couvrait la Backa, la Baranja et le Banat serbe), les anciennes provinces turques de Bosnie-Herzégovine et de Macédoine, le royaume du Monténégro et ses montagnes, autrefois indépendant, et les anciennes provinces turques du Kosovo et de…

    Yougoslavie

Thank you for supporting our work

We would like to thank Crown Family Philanthropies and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.