Témoignage video

Irene Hizme et René Slotkin décrivent la déportation vers Auschwitz

Irène et son frère jumeau René naquirent sous les noms de René et Renate Guttman. La famille s'installa à Prague peu après la naissance des jumeaux. Ils y habitaient lorsque les Allemands occupèrent la Bohème et la Moravie en mars 1939. Quelques mois plus tard, des Allemands en uniforme arrêtèrent leur père. Plusieurs dizaines d'années plus tard, René et Irène apprirent qu'il avait été tué dans le camp d'Auschwitz en décembre 1941. Irène, René et leur mère furent déportés dans le ghetto de Theresienstadt puis à Auschwitz. Là-bas, les jumeaux furent séparés et soumis à des expériences médicales. Irène et René restèrent séparés pendant un certain temps après leur libération d'Auschwitz. Irène fut placée dans plusieurs orphelinats en Europe. Le groupe Rescue Children l'emmena aux Etats-Unis en 1947. Elle retrouva René en 1950.

Transcription complète

IRENE: L'autre souvenir qui me revient, peu après ça, je nous revois en train de marcher -- il faisait nuit -- dans la neige et ma mère avait une valise qu'elle traînait derrière elle, et je me souviens que je ne voulais pas aller là-bas, où que ce fut. Je me souviens qu'elle m'a donné un coup sec pour dire, vous voyez, "Avance." Je me souviens d'elle -- et c'est quand je me souviens de sa présence, parce que je me rappelle d'elle, vous savez, en train de me tirer, vers, comme si...
RENE:Je suppose que j'avançais tranquillement, parce que je ne me souviens pas, je ne me souviens pas qu'elle m'ait entraîné. Je me souviens quand même de cette nuit, et je me souviens des chiens.
IRENE: Oui, oui, il y avait des chiens qui aboyaient. Puis nous sommes montés dans un train.
RENE:Oui, ce voyage en train, je me souviens.
IRENE: Oui, moi aussi.
RENE:Je veux dire, c'était, maintenant nous le savons, c'était un voyage en train vers Auschwitz. Mais ce mélange de chaleur, d'odeurs, de manque d'espace, l'ampleur de l'agonie dans le wagon. On, je veux dire, on entendait ces gens mourir...
IRENE: Il y avait ces gémissements, et...
RENE:Des gémissements, je veux dire c'était horrible.
IRENE: Et comme j'étais petite, c'était, comme, c'était dur, vous voyez, il y avait tous ces corps près de nous. Et je me souviens que je voulais juste, voyons, je voulais m'allonger.
RENE:Oui, c'est vrai, on ne pouvait pas s'allonger pour de nombreuses raisons...
IRENE: C'est vrai, il n'y avait pas de place...
RENE:Soit il n'y avait pas de place, soit c'était sale soit, enfin on n'avait nulle part où s'allonger.
IRENE: On ne pouvait pas, il n'y avait pas de place. Il fallait juste rester debout. Et... mais nous n'avons pas pleuré.
RENE:Non.
IRENE: Nous n'avons pas pleuré. Nous étions terrifiés. Nous savions que ça ne se faisait pas de pleurer.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.