Témoignage video

Joseph Maier

Joseph émigra aux États-Unis en 1933 à la fin de ses études universitaires à Leipzig. Ses parents et son frère avaient quitté l'Allemagne avant lui pour s'y rendre. Il fréquenta l'Université Columbia puis, de 1940 à 1943, il fut rédacteur adjoint pour un journal juif allemand new-yorkais. En 1944, il travailla en tant qu'expert en propagande à l'ambassade américaine en Grande-Bretagne. Il se rendit à Nuremberg en Allemagne en 1946 comme interprète. Il analysa de la documentation et des transcriptions, et participa à de nombreux interrogatoires lors des procès de Nuremberg.

Transcription complète

Comme je l'ai déjà dit, le seul à avoir reconnu, à cette occasion,
sa responsabilité pour des actes qui avaient répondu à un ordre portant
sa signature fut Goering. Mais lui aussi était un subordonné et ce
qui a trahi cet être inférieur... ce qui a trahi
et perdu cet être inférieur
fut son comportement et son attidue envers ; je ne sais pas si je l'ai
déjà dit, envers les Quatre Grands. Envers les Français,
les plus faibles des Alliés, il était, condescendant, voire
méprisant. Envers les Américains, il essayait de nous impressionner,
comme le type qui deviendrait le bon copain des
Américains, arrogants, qui s'abreuvaient de films hollywoodiens.
Envers les Anglais, qui étaient précis, froids, convenables, il essayait
de se forger une personnalité de gentleman parce qu'il les respectait. Mais
lorsqu'il a vu un Russe, il a grimacé. A la minute où un officier russe
est entré dans la salle d'interrogatoire, il a grimacé et a eu un léger mouvement de recul. Il
ne savait que rien ne pourrait impressionner un Russe. Il avait une peur bleue
de tous les Russes et, en particulier, de chacun des Russes qui entrait dans la salle, la
salle d'interrogatoire.


Mots-clés


  • US Holocaust Memorial Museum Collection
Références

Thank you for supporting our work

We would like to thank The Crown and Goodman Family and the Abe and Ida Cooper Foundation for supporting the ongoing work to create content and resources for the Holocaust Encyclopedia. View the list of all donors.